Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

La Corée du Sud pourrait garantir un stock de 5 mois de solution d'urée

Actualités 12.11.2021 à 20h20

SEOUL, 12 nov. (Yonhap) -- La Corée du Sud a déclaré ce vendredi qu'elle pouvait garantir un stock de cinq mois de solution d'urée pour les véhicules à travers davantage d'importations dans un contexte de pénurie d'approvisionnement en ce fluide nécessaire à la réduction des émissions des voitures diesel.

Le gouvernement a déclaré qu'il prévoyait d'importer plus d'urée et de solution du Vietnam, de l'Arabie saoudite et d'autres pays.

La Corée du Sud pourrait ainsi obtenir un stock de plus de cinq mois, doublant l'inventaire actuel de deux mois et demi, selon le gouvernement.

La Corée du Sud est aux prises avec une pénurie de solution d'urée et la flambée des prix ces dernières semaines, alors que la Chine a limité ses exportations d'urée en octobre dans le cadre d'une crise d'électricité causée par une pénurie d'approvisionnement en charbon. Le charbon est la principale matière première pour produire de l'urée.

Le gouvernement intensifie ses efforts diplomatiques pour importer le matériel afin d'éviter une crise logistique potentielle, car toute pénurie prolongée pourrait suspendre le fonctionnement des camions de fret et d'autres véhicules essentiels.

Des bouteilles de solution d'urée arrivent à une station-service à Busan, à 280 kilomètres au sud de Séoul, le 11 novembre 2021.

Actuellement, le montant d'urée et de sa solution à importer a atteint 82,8 millions de litres. La Corée du Sud a besoin de 600.000 litres de solution d'urée par jour.

Le pays a déclaré que 97,6% de ses importations d'urée provenaient de Chine au cours des neuf premiers mois de cette année, contre 88% en 2020, soulignant sa forte dépendance à l'égard du pays voisin riche en ressources pour ce matériau.

Pékin a confirmé qu'il poursuit le processus d'inspection sur 18.700 tonnes d'urée avant son exportation vers la Corée du Sud. Les inspections de 10.600 tonnes ont déjà été achevées, selon le ministère des Finances.

Un avion-citerne sud-coréen transportant 27.000 litres de solution d'urée est arrivé jeudi de l'Australie.

Sur ce volume, le gouvernement fournira quelque 4.500 litres aux ambulances.

Le pays a également commencé à produire 2 millions de litres de solution d'urée avec 700 tonnes d'urée découvertes grâce à un contrôle de la thésaurisation. Ce fluide sera fourni aux bus, aux camions de fret et aux camions à ordures.

L'année dernière, la Corée du Sud a importé 80.000 tonnes d'urée, une quantité suffisante pour produire 240 millions de litres de solution d'urée pour les voitures diesel.

Cette photo, fournie par l'armée de l'air le 11 novembre 2021, montre un avion citerne transportant 27.000 litres de solution d'urée importée d'Australie.

eloise@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page