Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Pyongyang avertit d'une crise du Covid-19 «catastrophique» alors que des pays assouplissent les restrictions

Corée du Nord 17.11.2021 à 16h41

SEOUL, 17 nov. (Yonhap) -- La Corée du Nord a fait part de ses inquiétudes face à la propagation du nouveau coronavirus (Covid-19) et à une «crise de santé publique catastrophique», après que des pays du monde entier ont assoupli un ensemble de règles antivirus dans le cadre des efforts pour revenir progressivement à la normalité pré-pandémique.

La Radio centrale nord-coréenne (KCBS) a rapporté mardi que la situation du virus était à un stade grave, citant des décisions «prématurées» de lever les mesures de distanciation sociale contre le Covid-19.

«Les pays qui ont assoupli la plupart de leurs restrictions antivirus avec des attentes en matière d'inoculation de vaccins entrent en particulier dans une crise de santé publique catastrophique», indique le rapport.

La Corée du Nord a exhorté son peuple à rester en alerte maximale face à l'épidémie alors que Pyongyang se prépare à rouvrir sa frontière terrestre avec la Chine, qui est restée fermée pendant près de deux ans pour conjurer le virus. La récente résurgence des contaminations pourrait retarder le plan du Nord d'ouvrir ses routes terrestres.

Le pays reclus a prétendu être exempt de cas de coronavirus et n'a jusqu'à présent signalé aucune infection à l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

«La réalité avertit que le monde est loin d'avoir surmonté le danger de la pandémie et que même un simple moment de complaisance dans les efforts antivirus pourrait avoir des conséquences plus catastrophiques», indique le rapport.

Les nouveaux cas quotidiens de Covid-19 en Corée du Sud ont également dépassé la barre des 3.000 mercredi, juste en deçà d'un record historique, moins de trois semaines après être passé à la politique «vivre avec le Covid».

Sur cette photo d'archives, publiée par l'Agence centrale de presse nord-coréenne (KCNA) le 31 août 2021, un responsable de la quarantaine désinfecte une école à Pyongyang. (Utilisation en Corée du Sud uniquement et redistribution interdite)

as26@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page