Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Reprise des visites touristiques à Panmunjom fin novembre

Actualités 18.11.2021 à 15h13

SEOUL, 18 nov. (Yonhap) -- Le Commandement des Nations unies (UNC) et le ministère de l'Unification ont annoncé la reprise des visites touristiques au village frontalier intercoréen de Panmunjom, situé dans la Zone démilitarisée (DMZ) qui sépare les deux Corées, à partir du 30 novembre prochain.

La reprise du programme touristique dans la Zone de sécurité commune (JSA) fait suite à l'assouplissement des mesures préventives contre le nouveau coronavirus (Covid-19).

Les visites se dérouleront à 15h, une fois par jour les mardis, mercredis, vendredis et samedis. Le nombre de visiteurs sera limité à 20 personnes par jour sur réservation. Dans le cadre d'une mesure destinée à empêcher la propagation du Covid-19, les visiteurs auront l'obligation d'être complètement vaccinés ou de soumettre un résultat négatif au test de réaction en chaîne par polymérase (PCR) effectué dans les trois jours précédant leur visite.

«L'objectif de ce programme d'éducation et d'orientation dans la DMZ sera d'accroitre la compréhension des conditions sécuritaires de la péninsule coréenne et d'informer les visiteurs du sens de l'Armistice (le cessez-le-feu signé en juillet 1953 à l'issue de trois ans de conflits armés entre les deux Corées) qui est une base de la paix et de la stabilité», a expliqué l'UNC dans un communiqué de presse.

Les visites de la DMZ avaient été interrompues le 18 décembre 2020 puis relancées en avril dernier avant d'être de nouveau suspendues le 9 juillet dernier en raison de l'application de mesures de distanciation sociale renforcées.

Depuis le début de ce mois-ci, le gouvernement a lancé le programme «vivre avec le Covid» en raison du haut taux de vaccination. Plus de 78% des Sud-Coréens étaient entièrement vaccinés jusqu'à mercredi.

«L'UNC continuera de surveiller l'évolution de la pandémie en Corée du Sud afin d'assurer que toutes les mesures d'assouplissement nécessaires soient en place pour préserver la santé et la sécurité de tous les visiteurs à Panmunjom», a noté l'UNC.

L'UNC est une entité officielle qui contrôle la zone sud de la DMZ dans le but de surveiller l'application de l'accord d'armistice de 1953.

Les bus touristiques pour la visite de Panmunjom. (Photo d'archives)

jhoh@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page