Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

(LEAD) Moon appelle au progrès du bloc ferroviaire en Asie de l'Est

Corée du Nord 18.11.2021 à 16h39
Le président Moon Jae-in prononce une allocution vidéo dans le cadre du 3e Forum international pour la coopération économique du Nord dans un hôtel de Séoul le jeudi 18 novembre 2021. (Image capturée sur YouTube. Revente et archivage interdits)

SEOUL, 18 nov. (Yonhap) -- Le président Moon Jae-in a déclaré ce jeudi qu'il espérait voir des progrès dans l'expansion de chemins de fer communs et d'autres projets entre la Corée du Sud et ses voisins du nord, lors d'une allocution vidéo enregistrée dans le cadre du 3e Forum international pour la coopération économique du Nord

«J'espère voir de plus grandes réalisations dans la coopération entre la Corée du Sud et les pays du Nord et une vision pour ouvrir conjointement un avenir durable grâce aux routes maritimes de l'Arctique, un bloc ferroviaire d'Asie de l'Est et une coopération anti-épidémique et sanitaire en Asie du Nord-Est», a mis en avant le président.

La connexion des chemins de fer à travers l'Asie de l'Est est un élément clé de l'initiative du processus de paix sur la péninsule coréenne dévoilé par Moon en 2018. Le projet relierait les chemins de fer entre la Corée du Sud et du Nord, la Chine, le Japon, la Russie et la Mongolie.

Le chef de l'Etat a souligné que la Corée du Sud avait partagé ses expériences antivirus avec ses voisins du Nord et travaillé de concert dans le but de surmonter conjointement la pandémie de Covid-19. Il s'est engagé à contribuer à agrandir les futurs moteurs de croissance de ces pays en y investissant et en renforçant la coopération dans les domaines de la santé, du numérique et de l'environnement.

Moon a également déclaré que Séoul allait plus que doubler son aide publique au développement liée à la santé pour les pays du Nord cette année par rapport à l'année dernière et soutiendrait leurs réponses à la crise climatique. «En tant que partie de l'Eurasie, la Corée du Sud marchera toujours sur la voie des pays du Nord vers la paix et la prospérité», a assuré Moon.

Le forum annuel est organisé par le Comité présidentiel sur la coopération économique du Nord.

Le ministre de l'Unification, Lee In-young, a quant à lui souligné dans son message de bienvenue que la Corée du Sud cherchera à normaliser le programme touristique intercoréen longuement suspendu dans la région du mont Kumgang lorsque la situation liée à la pandémie se sera améliorée.

«Il y a 33 ans jour pour jour, le programme touristique historiaue au mont Kumgang, activité coopérative intercoréenne la plus représentative, a démarré», a noté Lee en ajoutant «dès que les circonstances seront réunies nous allons entamer des consultations sérieuses avec la Corée du Nord sur la création d'une zone spéciale touristique sur la côte est.»

Le tourisme au mont Kumgang était un programme considéré comme un symbole de la réconciliation intercoréenne avant sa suspension en 2008 après qu'une touriste sud-coréenne a été tuée par un soldat nord-coréen.

jhoh@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page