Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Séoul offrira des hélicoptères pour les opérations de maintien de la paix de l'ONU

International 22.11.2021 à 20h18

SEOUL, 22 nov. (Yonhap) -- La Corée du Sud envisage d'offrir des hélicoptères pour soutenir les opérations de maintien de la paix des Nations unies (PKO) dans le cadre d'un engagement de contribution «substantiel» qu'elle prendra lors de la réunion ministérielle du PKO le mois prochain à Séoul, a déclaré ce lundi le ministre de la Défense.

Suh Wook a fait cette déclaration lors d'une réunion de groupe de préparation pour la réunion ministérielle des Nations unies sur le maintien de la paix de 2021, prévue du 7 au 8 décembre. L'événement devrait réunir environ 700 personnes de plus de 150 pays, dont des ministres des Affaires étrangères et de la Défense, ainsi que des responsables et experts des Nations unies.

«La Corée du Sud annoncera son engagement de contribution substantiel pour fournir des hélicoptères, qui sont des besoins prioritaires (pour les opérations de l'ONU), afin de contribuer à l'amélioration spectaculaire des conditions de la mission du PKO de l'ONU», a annoncé Suh lors de la session tenue au ministère des Affaires étrangères.

Séoul envisage actuellement de fournir une dizaine d'hélicoptères qui doivent être mis hors service après des décennies de service, a déclaré une source bien informée à l'agence de presse Yonhap sous couvert d'anonymat.

Suh a également indiqué lors de la réunion ministérielle de décembre que la Corée du Sud proposera un modèle de camp intelligent qui intègre les technologies numériques pour améliorer les performances des soldats du maintien de la paix.

Le ministre a aussi souhaité que la réunion ministérielle soit l'occasion de montrer l'engagement de Séoul à promouvoir la paix sur la péninsule coréenne et dans la communauté internationale.

Concernant la propagation potentielle du Covid-19, les responsables ont fait savior que le pays préparait des mesures «rigoureuses» contre le Covid-19.

«Les agences gouvernementales doivent coopérer étroitement pour s'assurer que des mesures antivirus approfondies sont mises en place tous azimuts afin d'accueillir avec succès la réunion ministérielle, qui se tiendra en tant qu'événement entièrement en personne», a déclaré le ministre des Affaires étrangères Chung Eui-yong lors de la réunion qu'il a présidée conjointement avec Suh.

La Corée du Sud a rejoint l'ONU en 1991 et a déployé sa première unité de maintien de la paix en Somalie en 1993. A l'heure actuelle, un total de 569 soldats sont en mission PKO dans cinq pays, dont le Soudan du Sud et le Liban.

Le ministre des Affaires étrangères Chung Eui-yong (à dr.) et le ministre de la Défense Suh Wook (au centre à g.) assistent à la cinquième réunion préparatoire pour une réunion ministérielle des Nations unies sur le maintien de la paix prévue les 7 et 8 décembre, au ministère des Affaires étrangères le lundi 22 novembre 2021.

eloise@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page