Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Séoul et Washington discutent du transfert de l'OPCON dans une ambiance «très amicale»

International 25.11.2021 à 18h27

SEOUL, 25 nov. (Yonhap) -- Les pourparlers entre la Corée du Sud et les Etats-Unis sur le transfert du contrôle opérationnel (OPCON) en temps de guerre se sont déroulés dans une ambiance «très amicale» avant leur réunion ministérielle annuelle sur la défense prévue au début du mois prochain, a déclaré ce jeudi un responsable de Séoul.

Les remarques optimistes du responsable du ministère de la Défense ont laissé espérer des progrès potentiels dans les consultations des alliés sur le transfert de l'OPCON sous conditions, un sujet clé de l'ordre du jour de la Réunion consultative sur la sécurité (SCM) qui aura lieu à Séoul le 2 décembre.

La Corée du Sud cherche à reprendre l'OPCON des Etats-Unis, mais le processus, y compris une série de tests pour vérifier les capacités de Séoul à diriger des opérations en temps de guerre, est au ralenti en raison des mesures de restriction liées au Covid-19 et à d'autres problèmes.

Les alliés ont effectué le test de capacité opérationnelle initiale (IOC) dans le cadre d'un programme en trois étapes en 2019 mais ils n'ont pas encore terminé le test de capacité opérationnelle complète (FOC), en grande partie à cause des restrictions liées à la pandémie prolongée. Le test de capacité de mission complète (FMC) est la dernière étape du programme de vérification.

«En ce qui concerne la date du test FOC, c'est une question très sensible, et nous menons des ultimes consultations», a déclaré le responsable aux journalistes sous couvert d'anonymat. «Contrairement à la SCM de l'année dernière, les discussions se déroulent dans une atmosphère très amicale.»

Le responsable a également souligné qu'il est peu probable que la question du transfert de l'OPCON soit décrite sur un ton négatif dans une déclaration conjointe qui sera publiée à la clôture de la prochaine réunion ministérielle sur la défense.

Le ministre de la Défense Suh Wook et son homologue américain, Lloyd Austin, se rencontreront à la 53e édition de la SCM.

En tête de l'ordre du jour figureront le transfert de l'OPCON ainsi que les efforts conjoints pour la dénucléarisation complète et l'établissement d'une paix durable dans la péninsule coréenne et pour le développement de l'alliance bilatérale d'une manière «globale et mutuellement bénéfique», a déclaré le ministère.

A la veille de la SCM, le chef d'état-major des armées, le général Won In-choul, et son homologue américain, le général Mark Milley, se réuniront également lors de la 46e Réunion du comité militaire.

Ministres de la Défense

eloise@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page