Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Risques de corruption : la Corée du Sud classée 21e depuis le bas de l'échelle sur 194 pays

Actualités 26.11.2021 à 15h16
Le logo de la Commission de lutte anti-corruption et de défense des droits civiques (ACRC). (Capture d'image du compte Facebook de l'ACRC. Revente et archivage interdits)

SEOUL, 26 nov. (Yonhap) -- Une analyse d'un think tank américain sur les risques de demandes de pots-de-vin dans les affaires, a montré que la Corée du Sud se trouve à la 21e place la plus basse parmi 194 pays au monde, d'après la publication de la Commission de lutte anti-corruption et de défense des droits civiques (ACRC), ce vendredi.

L'analyse, intitulée «Evaluation sur la structure matricielle des risques de corruption» et effectuée conjointement par l'institut de recherche américain RAND Corp. et la société de fourniture de solutions à la gestion des risques Trace, a révélé que la Corée du Sud est un pays où il y a peu de risques de corruption, en se situant à la 21e place en bas de l'échelle sur 194 pays au total.

L'évaluation porte sur les risques d'avoir des demandes de pots-de-vin lorsqu'un entrepreneur mène des affaires dans différents pays du monde. Les interactions avec le gouvernement local, l'existence de moyens de dissuasion de la corruption et le niveau de surveillance des médias et des organisations civiques sont des critères de cette évaluation.

La Corée du Sud a été placée 33e à partir du bas en 2017 puis 35e en 2018, 23e en 2019 et 22e en 2020. La 21e place en 2021 de la Corée du Sud parmi les 194 pays évalués signifierait des risques assez bas selon l'échelle suivante : risque très bas, assez bas, moyen, assez haut, très haut.

Les pays les plus transparents sont le Danemark, à la première place, suivi de la Norvège et de la Suède, tandis que la Corée du Nord est considérée comme le pays où le risque est le plus grand (194e).

jhoh@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page