Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Variant Omicron : restrictions des visas et des arrivées pour 8 pays africains

Actualités 28.11.2021 à 09h39

SEOUL, 28 nov. (Yonhap) -- La Corée du Sud a annoncé samedi qu'elle imposerait à partir d'aujourd'hui des restrictions sur les visas et les arrivées pour huit pays d'Afrique australe afin d'empêcher le variant Omicron du nouveau coronavirus (Covid-19) d'entrer sur le territoire national.

Les pays concernés sont l'Afrique du Sud, le Botswana, le Zimbabwe, la Namibie, le Lesotho, le Swaziland, le Mozambique et le Malawi. Ils ont été reclassés comme des pays à surveiller de près, sujets à des restrictions de visas et à des quarantaines renforcées.

Toutes les personnes arrivant de ces pays devront se soumettre à compter de ce dimanche à une quarantaine obligatoire de 10 jours dans des centres désignés et à trois tests PCR durant la période.

Cette décision a été prise alors que les Etats-Unis, l'Union européenne et plusieurs pays d'Asie ont annoncé leur intention de suspendre temporairement les vols à destination et en provenance des huit pays cités en raison des inquiétudes sur le nouveau variant sud-africain.

L'Organisation mondiale de la santé a désigné ce dernier comme un «variant préoccupant» qui serait potentiellement plus transmissible que les autres. A ce jour, la Corée du Sud n'a pas encore rapporté de cas lié au variant Omicron.

Des voyageurs en provenance de l'étranger sont accueillis par des agents de quarantaine à l'aéroport international d'Incheon. (Photo d'archives Yonhap)

xb@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page