Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Les fausses informations d'un couple positif à l'Omicron exposent de nombreuses personnes à des risques d'infection

Actualités 02.12.2021 à 18h17

INCHEON, 02 déc. (Yonhap) -- Un couple, qui a été testé positif au variant Omicron du nouveau coronavirus pour la première fois en Corée du Sud, s'est avéré avoir menti sur la façon dont il est rentré de l'aéroport à son retour du Nigeria, laissant des dizaines de personnes exposées à un risque d'infection.

Le couple, un pasteur et son épouse, âgés d'une quarantaine d'années, avait déclaré aux autorités sanitaires avoir pris l'un des taxis de «quarantaine» stériles pour rentrer chez eux depuis l'aéroport international d'Incheon le 24 novembre.

Il s'est avéré par la suite qu'un ami du couple, un ressortissant ouzbek, les a ramenés chez eux dans un véhicule privé. L'ami n'était donc pas suivi par les autorités sanitaires, même après que le couple a testé positif au Covid-19 le 25 novembre.

L'ami s'est déplacé sans aucune restriction pendant six jours, entrant en contact avec une cinquantaine de personnes, dont des membres de sa famille, des amis et des collègues, les exposant au risque d'infection par le Covid-19. Il a ensuite été testé positif au nouveau variant.

Les autorités ont déclaré que trois d'entre elles, sa femme, sa belle-mère et un ami, ont été classées dans la catégorie des cas suspects Omicron et qu'une enquête est en cours.

Les autorités sanitaires réfléchissent à la possibilité de porter plainte contre le couple pour violation de la loi sur la prévention des maladies infectieuses, car «leur fausse déclaration a fait que l'Ouzbek n'a pas été classé parmi les personnes ayant été en contact étroit avec des patients atteints du Covid-19».

Un employé de l'aéroport en service à l'aéroport international d'Incheon, le 2 décembre 2021.

mathieu@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page