Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

L'Assemblée nationale ratifie l'accord commercial RCEP

National 03.12.2021 à 10h02
L'Assemblée nationale ratifie le Partenariat économique global régional (RCEP), lors d'une réunion le jeudi 2 décembre 2021.

SEOUL, 03 déc. (Yonhap) -- Le Parlement sud-coréen a ratifié jeudi le Partenariat économique global régional (RCEP), un accord de libre-échange (ALE) qui inclut environ un tiers du produit intérieur brut (PIB) du monde.

La ratification est intervenue après que la Corée du Sud a signé l'accord commercial en novembre 2020 avec 14 pays, dont 10 Etats membres de l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est (Asean), la Chine, le Japon, l'Australie et la Nouvelle-Zélande, afin de diversifier davantage son portefeuille commercial.

Il s'agit du premier ALE du pays impliquant le Japon.

Avec la ratification par l'Assemblée nationale, l'accord devrait entrer en vigueur début février de l'année prochaine pour la Corée du Sud, ou 60 jours après que le pays a soumis l'approbation parlementaire.

L'accord sera officiellement appliqué le 1er janvier 2022 d'abord dans quelques pays alors qu'au moins six Etats membres de l'Asean et trois nations non-membres ont soumis la ratification après avoir achevé leurs procédures domestiques.

Le RCEP est le plus important ALE, alors que ces 15 pays représentent environ 30% du PIB, de la population et du volume commercial du monde, selon les données fournies par le ministère du Commerce, de l'Industrie et de l'Energie.

Le montant combiné des exportations de la Corée du Sud vers les participants du RCEP s'est élevé à 254,3 milliards de dollars en 2020, englobant environ la moitié des expéditions à l'étranger du pays.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page