Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Le risque épidémique dans le grand Séoul au plus haut niveau pour la 2e semaine d'affilée

Actualités 06.12.2021 à 17h04
File d'attente

SEOUL, 06 déc. (Yonhap) -- Le risque épidémique dans le grand Séoul a atteint le plus haut niveau la semaine passée pour la deuxième semaine consécutive, ont estimé ce lundi les autorités sanitaires.

Plus tôt, la Corée du Sud a introduit un nouveau système d'évaluation à cinq niveaux pour évaluer le degré de risque du nouveau coronavirus (Covid-19) sur une base hebdomadaire. Le système sert de référence aux autorités sanitaires pour décider d'assouplir ou non les restrictions antivirus en vertu du programme «vivre avec le Covid» en trois étapes, appliqué depuis le 1er novembre.

Si le risque atteint le quatrième niveau ou le niveau supérieur, le gouvernement doit effectuer une «évaluation d'urgence» de la situation épidémique pour une éventuelle application de plans d'urgence, tout en suspendant l'assouplissement des restrictions.

Le niveau pour le grand Séoul, incluant la capitale, la province du Gyeonggi et la ville portuaire d'Incheon, s'est élevé au cinquième et plus haut niveau, pendant deux semaines d'affilée, selon l'Agence coréenne de contrôle et prévention des maladies (KDCA).

Celle-ci a précisé que les autres régions du pays sont restées au troisième niveau le plus élevé pour la troisième semaine consécutive.

Un tel niveau indique que la capacité médicale est sollicitée au-delà de ses limites, selon la KDCA.

Le pays a rapporté aujourd'hui 4.325 nouveaux cas de Covid-19 et 727 cas graves.

lsr@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page