Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

(LEAD) Les cas quotidiens de Covid-19 dépassent les 7.000 pour la première fois

National 08.12.2021 à 09h55

SEOUL, 08 déc. (Yonhap) -- Le nombre quotidien de cas de nouveau coronavirus (Covid-19) en Corée du Sud a dépassé les 7.000 pour la première fois, a déclaré ce mercredi le Premier ministre Kim Boo-kyum, sur fond d'inquiétudes suscitées par le variant Omicron et le nombre croissant de patients dans un état critique.

«Dans la région de la capitale, où 80% du total des cas sont signalés, nous continuons d'ajouter des lits d'hôpitaux avec la coopération active de la communauté médicale, mais il est toujours difficile de rattraper le rythme de l'augmentation des cas de virus», a indiqué Kim lors de la réunion gouvernementale de réponse au Covid-19.

Le nombre quotidien de contaminations dans le pays est resté dans les 5.000 au cours de la semaine dernière.

Kim a déclaré que le gouvernement améliorerait le système de traitement à domicile afin de garantir la durabilité de la capacité de réponse médicale du pays, qui comprend des mesures pour augmenter les effectifs et améliorer la gestion des patients.

Il a ajouté que des médicaments oraux pour traiter le Covid-19 seraient fournis aux patients à domicile présentant des symptômes sérieux à partir du début de 2022.

La période de quarantaine obligatoire pour les membres de la famille ou les personnes vivant avec des patients infectés par le virus optant pour l'auto-traitement à domicile sera réduite de 10 jours à sept jours et ils recevront des allocations de secours supplémentaires en fonction du nombre de personnes par ménage.

Kim a appelé à une enquête épidémiologique approfondie et à des tests rapides pour contenir le variant Omicron considéré comme plus contagieux que les autres. Mardi, le pays a confirmé 36 cas liés à ce mutant.

Il a également exhorté les personnes âgées à recevoir une dose de rappel et les jeunes à se faire vacciner.

«Les personnes âgées de 60 ans ou plus représentent 35% du total des cas et 84% des patients gravement malades», a-t-il souligné. «Pour augmenter la vaccination des élèves, les autorités devraient préparer diverses mesures de soutien, notamment un programme de vaccination dans les écoles.»

Le Premier ministre Kim Boo-kyum s'exprime lors d'une réunion de réponse au Covid-19 au siège de la province du Gyeonggi à Suwon, au sud de Séoul, le 8 décembre 2021.

Afin de freiner les infections, le gouvernement a décidé d'appliquer des règles de distanciation sociale plus strictes et a commencé à ajuster le rythme de sa campagne «vivre avec le Covid» qui appelle à un retour progressif à la normale.

Lundi dernier, le nombre maximum de personnes lors des rassemblements privés a été réduit à six dans la zone métropolitaine de Séoul et à huit dans les autres régions, contre 10 et 12 précédemment. La mesure sera en vigueur jusqu'au 2 janvier.

Les visiteurs des établissements à haut risque, y compris les saunas, les pubs et les salles de sport, doivent montrer un «passe de quarantaine», également connu sous le nom de «passe vaccinal», pour montrer qu'ils ont été vaccinés ou ont un résultat de test de coronavirus négatif.

«Il y a beaucoup de craintes liées au fait que les petits commerçants et les travailleurs indépendants puissent devenir plus anxieux en raison des règles de quarantaine plus strictes initiées cette semaine», a noté Kim. «Mais nous savons d'après notre expérience passée que si la prévention des virus vacille, la vie des gens vacille également.»

as26@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page