Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

(3e LD) Coronavirus : records des nouveaux cas et des patients dans un état critique

National 08.12.2021 à 16h23

SEOUL, 08 déc. (Yonhap) -- Le nombre de cas additionnels de nouveau coronavirus (Covid-19) en Corée du Sud a atteint un niveau record ce mercredi alors que les infections continuent d'augmenter à travers le pays dans un contexte de déclin de l'immunité et de temps plus froid.

Le pays a confirmé 7.175 nouvelles infections au Covid-19, portant le nombre total de cas à 489.484, selon l'Agence coréenne de contrôle et prévention des maladies (KDCA).

Le décompte quotidien a augmenté de 2.221 par rapport à la veille, soit le plus grand bond quotidien depuis l'éclatement de la pandémie au début de l'année dernière. Le précédent record de 5.352 avait été établi samedi dernier. Le nombre moyen de contaminations quotidiennes était de 5.012 pour les sept jours se terminant mardi.

Le nombre de patients gravement malades a également atteint un record de 840, en hausse de 66 par rapport à il y a un jour, mettant davantage à rude épreuve le système de santé déjà débordé du pays. Plus de 83% d'entre eux avaient plus de 60 ans.

Le nombre de morts a augmenté de 63 à 4.020, le troisième chiffre quotidien le plus élevé après un record historique de 70 samedi et 64 mardi. Le taux de mortalité s'élevait à 0,82%.

Les gens font la queue devant un centre de dépistage du nouveau coronavirus (Covid-19) à Goyang, dans la province du Gyeonggi, le 8 décembre 2021.

«Dans la région de la capitale, où 80% du total des cas sont signalés, nous continuons d'ajouter des lits d'hôpitaux avec la coopération active de la communauté médicale, mais il est toujours difficile de rattraper le rythme de l'augmentation des cas de virus», a fait savoir ce mercredi le Premier ministre Kim Boo-kyum lors d'une réunion gouvernementale de réponse au Covid-19.

Avec l'augmentation du nombre de patients, le taux d'occupation des lits des unités de soins intensifs des hôpitaux du pays a atteint 78,7%. Dans la région de la capitale, il est passé à 84,5%. Mercredi à minuit, 860 patients attendaient d'être hospitalisés.

Renonçant à poursuivre le programme «vivre avec Covid», qui a été mis en place il y a un mois, le gouvernement a réimposé lundi des restrictions antivirus plus strictes afin de limiter les rassemblements à l'intérieur et d'encourager davantage de vaccinations pour contenir la flambée des infections et la propagation du variant Omicron. Les mesures resteront en vigueur jusqu'au 2 janvier.

La KDCA a confirmé 38 cas d'Omicron, soit deux de plus qu'un jour plus tôt. Elle a également indiqué avoir tracé 13 autres cas suspects du variant Omicron.

Sur le total des nouvelles contaminations, Séoul en a signalé 2.901, tandis que 2.268 provenaient de la le province environnante du Gyeonggi et 433 d'Incheon, à 40 kilomètres à l'ouest de Séoul.

Sur le front de la vaccination, 83,3% des 52 millions d'habitants du pays ont reçu au moins une injection de vaccin, tandis que 80,7% en ont reçu deux et 8,8% se sont fait inoculer une dose de rappel.

Une membre du personnel de santé s'entretient par téléphone avec un patient atteint du Covid-19 qui reçoit des soins à domicile à Séoul, le 2 décembre 2021.

Afin d'alléger le fardeau financier résultant des soins à domicile et de l'auto-quarantaine, le gouvernement a annoncé qu'il augmenterait la subvention de l'Etat pour les ménages qui prennent en charge des malades du Covid-19 à domicile. Par exemple, un ménage de quatre personnes avec un tel patient obtiendra 1,36 million de wons (1.155 dollars), contre 904.920 wons actuellement.

De plus, l'auto-quarantaine obligatoire pour les membres de la famille des patients atteints du Covid-19 est réduite à sept jours au lieu des 10 jours actuellement.

Les deux mesures entrent en vigueur à condition que le sujet des soins à domicile soit entièrement vacciné ou se soit préalablement remis du Covid-19.

A partir de janvier, les autorités sanitaires fourniront aux patients âgés soignés à domicile des médicaments par voie orale pour traiter le virus.

Dans le cadre des efforts visant à réduire la pression sur le système médical, le gouvernement raccourcira la période de surveillance de la santé des patients recevant des soins à domicile à sept jours contre 10 jours actuellement. Et il fera en sorte que davantage de cliniques et d'hôpitaux locaux fournissent des services de soins à domicile.

Les gens font la queue avant de se soumettre à un test de dépistage du nouveau coronavirus (Covid-19) sur la place de Séoul, le 7 décembre 2021.

as26@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page