Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Pentagone : la défense antimissile américaine en Corée du Sud est constamment examinée et mise à niveau

National 09.12.2021 à 09h41

WASHINGTON, 08 déc. (Yonhap) -- Les capacités du système américain de défense antimissile, y compris celles en Corée du Sud, sont constamment examinées et améliorées pour faire face à l'évolution des menaces, a déclaré ce mercredi le porte-parole du Pentagone, John Kirby.

Kirby a également souligné la nécessité de telles capacités pour contrer les menaces posées par ce qu'il a appelé tout ennemi «potentiel».

«C'est le genre de capacité dont nous pensons non seulement avoir besoin dans la région, mais que nous devons continuellement revoir et mettre à niveau si nécessaire», a souligné Kirby lorsqu'on lui a demandé si les Etats-Unis avaient suffisamment de capacités de défense antimissile pour contrer les menaces de la Corée du Nord, de la Chine et de la Russie.

«Je pense que tout cela s'intègre de manière très significative dans la vision du secrétaire d'une dissuasion innovante. [...] Cet effort entièrement financé pour faire fonctionner les capacités et les concepts opérationnels avec la technologie moderne afin d'aider à changer les calculs de tout ennemi potentiel», a-t-il expliqué lors d'un point de presse quotidien.

Le secrétaire de presse du département de la Défense, John Kirby, répond à des questions lors d'un point de presse quotidien au Pentagone à Washington le 8 décembre 2021. (Image capturée sur le site Web du ministère. Revente et archivage interdits)

Le département de la Défense a annoncé lundi qu'il avait déployé un nouveau radar à longue portée de discernement (LRDR) en Alaska, capable de détecter avec discernement les «objets mortels» ou les ogives de missiles balistiques lancés depuis le Nord. Le LRDR est l'épine dorsale de la stratégie de l'Agence de défense antimissile américaine pour protéger les Etats-Unis contre les attaques de missiles balistiques.

Le vice-amiral Jon Hill, directeur de l'agence, a ajouté que le LRDR serait probablement pleinement opérationnel en 2023 et qu'il serait également mis à niveau pour détecter les missiles hypersoniques.

L'armée nord-coréenne a tiré un missile hypersonique autoproclamé en septembre, suivi d'un lancement d'essai d'un nouveau missile mer-sol balistique stratégique (MSBS) le mois suivant.

«Je ne parlerai pas des spécificités des systèmes de défense sur la péninsule, mais comme vous le savez bien, le secrétaire était juste là-bas et il a eu beaucoup de bonnes discussions avec le ministre Suh et le président Moon sur les capacités défensives que nous continuons d'avoir sur la péninsule et comment nous pouvons les garder solides», a mis en avant Kirby, faisant référence à la visite du secrétaire à la Défense Lloyd Austin à Séoul au début du mois et à ses réunions sur place avec son homologue sud-coréen, Suh Wook, et le président sud-coréen Moon Jae-in.

Au cours de sa visite, Austin et Suh ont approuvé un nouveau guide de planification stratégique, qui donnera le ton aux plans d'opérations de guerre mis à jour (OPLAN) pour les forces combinées Corée du Sud-Etats-Unis.

Colin Kahl, sous-secrétaire à la Défense pour la politique, a affirmé que les OPLAN continuaient également d'évoluer, tout comme les menaces.

«Notre planification avec la Corée du Sud est solide et continue d'évoluer compte tenu de, vous savez, l'évolution de la menace posée par la Corée du Nord, ainsi que d'autres défis dans la région», a-t-il déclaré plus tôt mercredi lors d'un webinaire organisé par le média en ligne américain Defense One.

«Ce n'est que le prochain tour de manivelle concernant notre planification en cours et l'évolution de nos alliances avec la Corée du Sud, qui est plus forte qu'elle ne l'a jamais été», a-t-il assuré à propos du changement à venir des OPLAN.

as26@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page