Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Moon appelle à renforcer le système médical face au variant Omicron

Actualités 21.12.2021 à 15h31
Le président Moon Jae-in prend la parole lors d'une réunion des ministres tenue par le biais de la visioconférence, le mardi 21 décembre 2021, à Cheong Wa Dae.

SEOUL, 21 déc. (Yonhap) -- Le président Moon Jae-in a appelé ce mardi à un renforcement du système médical face à la propagation du variant Omicron du nouveau coronavirus (Covid-19) en soulignant la possibilité qu'il devienne dominant dans un court délai.

Lors d'une réunion des ministres tenue à Cheong Wa Dae ce matin, Moon a indiqué que «l'avancée pour la reprise de la vie normale devra être progressive», en ajoutant qu'«il faut retenir la leçon de ce qu'on estime insuffisant et réorganiser nos préparatifs».

Ses propos viseraient à revoir les choses manquantes après avoir lancé des mesures d'assouplissement des restrictions au début du mois de novembre dans le cadre du schéma «vivre avec le Covid». Il a d'ailleurs noté que «nous devons nous efforcer de stabiliser la situation durant la période de reprise des mesures restrictives et de diminuer le nombre de patients du Covid-19 dans un état grave».

Le président Moon a ainsi appelé à renforcer le système médical pour la lutte contre le Covid-19 en détaillant que «la clé de ces actions sera d'acquérir suffisamment de lits et de personnels médicaux. Il faut un autre moyen plus substantiel en plus du plan d'acquisition de lits dans les hôpitaux pour le traitement du Covid-19 mené par le gouvernement».

Il a également souligné la mobilisation totale des effectifs des hôpitaux des universités nationales et des ressources médicales publiques afin d'avoir suffisamment de lits et de personnels médicaux, en réitérant l'importance de la «vitesse» pour sauver «la vie du peuple».

Concernant l'accélération de l'inoculation des troisièmes doses, il a parlé de «nouvelle optimiste» en ajoutant que l'ambiance accrue pour recevoir le vaccin chez les adolescents et les plus de 18 ans est un bon signe. «La perception selon laquelle la vaccination est le pare-feu le plus efficace pour protéger la sécurité de toutes les générations est devenue majoritaire», a conclu Moon en encourageant la poursuite de la vaccination.

jhoh@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page