Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

(LEAD) Coronavirus : Séoul proche de signer un contrat pour la pilule de Pfizer

Actualités 24.12.2021 à 10h51
Le Premier ministre Kim Boo-kyum prend la parole le vendredi 24 décembre 2021 lors d'une réunion du QG central des catastrophes et contre-mesures de sécurité.

Le Premier ministre Kim Boo-kyum prend la parole le vendredi 24 décembre 2021 lors d'une réunion du QG central des catastrophes et contre-mesures de sécurité.

SEOUL, 24 déc. (Yonhap) -- La Corée du Sud est dans la dernière phase en vue de signer un contrat avec le géant pharmaceutique américain Pfizer Inc. pour acheter son médicament par voie orale contre le nouveau coronavirus (Covid-19), a fait savoir ce vendredi le Premier ministre Kim Boo-kyum.

«Le gouvernement est en train de discuter d'un accord d'achat avec Pfizer pour 300.000 personnes, un volume qui est beaucoup plus important que notre plan précédemment annoncé pour 70.000 personnes», a déclaré Kim lors d'une réunion du QG central des catastrophes et contre-mesures de sécurité à Séoul.

«Nous annoncerons le contrat en détail une fois que nous l'aurons confirmé et notre ministère de la Sécurité alimentaire et des médicaments aura approuvé l'utilisation d'urgence du médicament», a ajouté Kim.

Les propos du Premier ministre sont intervenus après que la Food and Drug Administration (FDA) des Etats-Unis a accordé une autorisation d'utilisation d'urgence de la pilule anti-Covid-19 de Pfizer, appelée Paxlovid.

Le gouvernement avait annoncé jeudi qu'il envisageait d'acheter du Paxlovid pour 162.000 personnes à Pfizer.

L'autorisation d'urgence du ministère de la Sécurité alimentaire et des médicaments devrait être accordée la semaine prochaine.

Kim a indiqué qu'il était encore trop tôt pour dire que le pays assistait à une tendance baissière des infections du Covid-19 même si les cas journaliers semblent stagner autour de 7.000 après le renforcement des mesures de distanciation sociale le week-end dernier.

Il a ajouté que le gouvernement se focaliserait sur la mobilisation de lits d'hôpitaux à un niveau permettant de gérer 10.000 patients par jour.

«Nous observons des améliorations concernant le goulot d'étranglement de lits d'hôpitaux», a-t-il noté. «Le nombre journalier de personnes en attente de lits qui dépassait à un moment 1.000 a été réduit à 300-400.»

Le gouvernement a ordonné aux hôpitaux publics et des universités nationales d'affecter davantage de lits aux patients du Covid-19 gravement malades alors que le nombre de cas graves du Covid-19 continue d'augmenter.

Kim a aussi appelé la population à recevoir des doses de rappel et ordonné à l'Agence coréenne de contrôle et prévention des maladies (KDCA) d'examiner la possibilité d'inoculer les enfants en notant qu'il est inquiet de la forte croissance des infections chez les enfants âgés de moins de 11 ans.

lsr@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page