Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

(3e LD) Coronavirus : plus de 5.000 nouvelles contaminations pour le 2e jour consécutif

Actualités 30.12.2021 à 17h57

SEOUL, 30 déc. (Yonhap) -- Le nombre de cas supplémentaires de nouveau coronavirus (Covid-19) est resté au-dessus de 5.000 ce jeudi pour le deuxième jour consécutif et le nombre de patients dans un état grave est encore très élevé.

Le pays a ajouté 5.037 nouveaux cas de Covid-19, dont 4.930 infections locales, portant le nombre total de cas à 625.967, a déclaré l'Agence coréenne de contrôle et prévention des maladies (KDCA).

Le chiffre d'aujourd'hui représente une légère baisse par rapport aux 5.409 cas journaliers rapportés hier mais est bien supérieur à celui de mardi, 3.865. Le nombre de nouveaux cas baisse généralement en début de semaine à cause de la diminution du nombre de tests effectués durant le week-end.

Le nombre de patients dans un état grave a atteint 1.145, selon la KDCA. Le précédent record avait été établi hier avec 1.151 patients gravement malades. Les cas graves sont restés au-dessus de 1.000 pour le 10e jour consécutif.

Le taux d'occupation des lits dans les unités de soins intensifs pour les patients atteints du Covid-19 dans le grand Séoul s'est élevé à 68,8% à 17h mercredi, en forte baisse par rapport aux 78,7% affichés à la même heure la veille. Il est considéré que le point de saturation est franchi lorsque le chiffre dépasse la barre des 75%.

Le pays a signalé 73 décès supplémentaires dus au Covid-19, portant le total à 5.455. Le taux de mortalité est resté inchangé à 0,87%.

Des gens font la queue pour passer un test de dépistage du Covid-19 dans un centre à Séoul le jeudi 30 décembre 2021.

Le pays a rapporté 67 nouveaux cas du variant Omicron pour un total de 625 parmi lesquels 293 en provenance de l'étranger et 332 transmis localement, ont indiqué les autorités.

Les autorités sanitaires ont annoncé que des kits de test PCR du nouveau coronavirus (Covid-19) capables d'identifier le mutant Omicron en seulement trois ou quatre heures seraient utilisés à partir d'aujourd'hui dans 23 centres d'analyse répartis dans tout le pays.

D'après les autorités, ces kits ont été développés grâce à une collaboration entre les secteurs public et privé. Ces kits peuvent identifier cinq variants du Covid-19 : Alpha, Beta, Gamma, Delta et Omicron.

Il s'agit du premier kit au monde ayant la capacité d'identification de cinq mutants. Avant cette conception, il fallait trois à cinq jours pour confirmer le variant Omicron et obtenir le résultat de l'analyse des échantillons d'ADN.

Avec l'introduction de ce kit, les autorités estiment que le nombre d'infections confirmées au mutant Omicron pourrait s'accroître dans les jours à venir.

Le 18 décembre, le gouvernement a réimposé une série de restrictions révisées à travers le pays, qui resteront en vigueur jusqu'au 2 janvier, afin d'endiguer la propagation du virus.

En vertu de ces mesures, la taille maximale des rassemblements privés est limitée à quatre personnes dans tout le pays, contre six dans la capitale et huit ailleurs précédemment. Un couvre-feu à 21h ou 22h est appliqué aux commerces en fonction de leur type de service.

Les autorités ont indiqué plus tôt qu'elles décideraient vendredi de prolonger ou non ces mesures.

Le gouvernement a présenté ce matin son plan de lutte contre la pandémie de Covid-19 pour l'année prochaine, se focalisant sur la réduction du nombre de patients gravement malades et morts liés au Covid-19.

Un assouplissement du système de passe vaccinal est également prévu dans ce plan. Le contrôle des passes vaccinaux sera levé graduellement à commencer par les espaces où les risques de contaminations de masse sont les plus bas.

Les autorités projettent d'acquérir plus de 24.700 lits d'hôpitaux jusqu'au mois prochain afin de répondre efficacement à une éventuelle explosion des nouvelles contaminations jusqu'à 10.000 par jour.

Parmi les cas locaux, Séoul a signalé 1.689 infections et la province du Gyeonggi, qui entoure la capitale, 1.448. Incheon, à l'ouest de Séoul, en a enregistré 316.

Il y a eu 107 cas provenant de l'étranger, ce qui porte le nombre total de cas importés à 17.226.

Un total de 44,17 millions de personnes, soit 86,0% de la population du pays, ont reçu leur première dose de vaccin contre le Covid-19, et 42,48 millions de personnes, soit 82,7%, ont été entièrement vaccinées, tandis que 33,4% de la population ont reçu leur rappel, a indiqué la KDCA.

Ce jeudi, un adolescent complètemnt vacciné et âgé de 16 ans est mort, selon les autorités sanitaires. C'est la première fois qu'une personne de moins de 18 ans ayant reçu deux doses de vaccin meurt. Les autorités chercheront à déterminer si son décès a un lien avec la vaccination.

La KDCA a déclaré que la Corée du Sud a reçu ce jeudi 1,49 million de doses de vaccins supplémentaires de Moderna de l'usine de Samsung Biologics Co. à Songdo, à Incheon, à 40 kilomètres à l'ouest de Séoul.

La Corée du Sud a obtenu jusqu'à maintenant un total de 118,9 millions de doses du vaccin de Pfizer, Moderna, Janssen, Novavax et AstraZeneca cette année, y compris le dernier lot de Moderna.

Des employées du centre de dépistage du nouveau coronavirus (Covid-19) du quartier de Buk, dans la ville de Gwangju, regardent un calendrier de l'année 2022 réalisé par le personnel.

eloise@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page