Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

(2e LD) Coronavirus : moins de 4.000 nouveaux cas, alerte autour de la propagation rapide du variant Omicron

Actualités 02.01.2022 à 10h55

SEOUL, 02 jan. (Yonhap) -- Le nombre de cas additionnels de nouveau coronavirus (Covid-19) en Corée du Sud est tombé en dessous de 4.000 ce dimanche alors que les autorités ont mis en place des mesures antivirus plus strictes afin d'endiguer le pic d'infections virales et la propagation rapide du variant Omicron.

Le pays a ajouté 3.833 nouvelles contaminations au Covid-19, dont 3.683 locales, portant le bilan à 639.083, selon l'Agence coréenne de contrôle et prévention des maladies (KDCA).

Le chiffre quotidien a marqué une baisse par rapport aux 4.875 transmissions signalées vendredi et 4.416 samedi.

La chute était en grande partie attribuable au nombre inférieur de tests réalisés au cours du week-end.

La KDCA a signalé 69 décès supplémentaires dus au Covid-19, portant le total de morts à 5.694. Le taux de mortalité s'élevait à 0,89%.

Le nombre de patients gravement malades s'élève à 1.024. Les cas critiques sont restés au-dessus de 1.000 pour la 13e journée consécutive, le record absolu s'étant élevé à 1.151 mercredi.

Un site de test du Covid-19 installé sur une place devant la gare de Séoul, dans le centre de la capitale, le 1er janvier 2022.

Après que les cas de virus quotidiens ont atteint un niveau record de 7.848 le 15 décembre, ils ont ralenti à environ 5.000 alors que le gouvernement a resserré les règles de distanciation sociale le 18 décembre dans le but d'endiguer la recrudescence des contaminations et la diffusion du variant Omicron.

Les cas de Covid-19 en Corée du Sud ont augmenté après que le pays a assoupli les restrictions en novembre dans le cadre du programme «vivre avec le Covid» visant à revenir à une vie normale.

La KDCA a décidé de prolonger les mesures antivirus de deux semaines supplémentaires à partir de lundi, y compris un plafond de quatre personnes pour les rassemblements privés et les couvre-feux imposés aux cafés et restaurants.

La propagation rapide du variant Omicron a mis les autorités sanitaires en alerte. Les experts de la santé prévoient qu'il deviendra le variant dominant ici dans un ou deux mois.

Le pays a signalé 93 nouveaux cas de ce variant, portant le total à 1.207. Parmi eux, 29 ont été importés et 64 transmis localement.

Le nombre cumulé d'infections à Omicron a dépassé les 1.000 samedi, un mois seulement après la confirmation des premiers cas le 1er décembre par des voyageurs revenant de l'étranger.

Parmi les cas transmis localement, Séoul en a signalé 1.127, tandis que 1.244 provenaient de la province environnante du Gyeonggi et 231 d'Incheon, à 40 kilomètres à l'ouest de Séoul.

Le nombre de cas venant de l'étranger s'est élevé à 150, portant le total à 17.595.

Au total, 42,6 millions de personnes, soit 83% des 52 millions d'habitants du pays, ont été entièrement vaccinées et 18,5 millions, soit 36 %, ont reçu une dose de rappel.

Des messages visant à remonter le moral des travailleurs médicaux sont affichés sur le mur d'un hôpital général de la ville de Daegu, dans le sud-est du pays, le 31 décembre 2021.

as26@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page