Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Les réserves de change en diminution pour le 2e mois consécutif en décembre

Economie 05.01.2022 à 06h00

SEOUL, 05 jan. (Yonhap) -- Les réserves de change de la Corée du Sud ont diminué pendant deux mois consécutifs en décembre alors que le pays a racheté une partie des obligations de stabilisation des changes arrivant à échéance, ont montré ce mercredi des données de la Banque de Corée (BOK).

Les réserves de change ont atteint 463,12 milliards de dollars fin décembre, soit une baisse de 790 millions de dollars par rapport au mois précédent, selon la banque centrale.

Il s'agit d'une baisse des réserves de change pour le deuxième mois consécutif. En novembre, le montant a chuté de 5,3 milliards de dollars par rapport au mois précédent.

La baisse de décembre a été attribuée au rachat d'obligations arrivant à échéance qui ont été émises pour obtenir des dollars en vue de la stabilisation des changes.

Les réserves de change sont constituées de titres et de dépôts libellés en devises étrangères, de positions de réserve au Fonds monétaire international, de droits de tirage spéciaux et de lingots d'or.

Les titres étrangers se sont élevés à 421,69 milliards de dollars fin décembre, soit une hausse de 750 millions de dollars en glissement mensuel, et ce qui représentent 91,1% du total des réserves de change.

Les dépôts ont cependant diminué de 1,56 milliard de dollars sur un mois pour atteindre 16,63 milliards de dollars en décembre, en partie en raison du rachat des obligations de stabilisation des changes. Les avoirs en or sont restés inchangés à 4,79 milliards de dollars, selon les données.

A la fin du mois de novembre, la Corée du Sud était le neuvième plus grand détenteur de réserves de change au monde, reculant d'une place par rapport au mois précédent, l'Arabie saoudite étant passée au huitième rang. La Chine a dominé le peloton en détenant environ 3.220 milliards de dollars de réserves de change, selon les données.

Une employée de la Hana Bank à Séoul trie des billets de 100 dollars, le 3 décembre 2021.

eloise@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page