Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Missile nord-coréen : le secrétaire général de l'ONU appelle au dialogue diplomatique

Actualités 06.01.2022 à 10h05
Le président Moon Jae-in (à g.) et le secrétaire général des Nations unies António Guterres posent pour une séance photos le lundi 20 septembre 2021 au siège de l'ONU à New York.

NEW YORK/SEOUL, 06 jan. (Yonhap) -- A la suite du tir de missile balistique vers la mer de l'Est par la Corée du Nord, le secrétaire général des Nations unies, António Guterres, a appelé mercredi (heure américaine) une nouvelle fois Pyongyang à reprendre le dialogue.

«La RPDC (République populaire démocratique de Corée) doit reprendre le dialogue avec les parties concernées», a déclaré Guterres, selon le porte-parole de l'ONU, Stéphane Dujarric.

Dans un briefing de routine, Dujarric a fait savoir que le secrétaire général avait ajouté que «l'engagement diplomatique et le dialogue restent l'unique voie pour réaliser une paix durable et une dénucléarisation complète et vérifiable de la péninsule coréenne».

Ce jeudi matin, la Corée du Nord a confirmé le tir de missile hypersonique en détaillant que «l'Académie des sciences de défense (ADS) a effectué un tir d'essai de missile hypersonique le mercredi 5 janvier 2022», d'après un rapport publié par l'Agence centrale de presse nord-coréenne (KCNA).

Selon le rapport, le missile a effectué un vol latéral de 120 km avant de toucher avec succès sa cible à une distance de 700 km.

jhoh@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page