Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Les candidats à la présidence s'accordent pour organiser plus de débats télévisés

Actualités 07.01.2022 à 19h35

SEOUL, 07 jan. (Yonhap) -- Les candidats à la présidence du parti au pouvoir et du principal parti d'opposition se sont mis d'accord ce vendredi sur le fait qu'ils devraient tenir plus de débats télévisés que le minimum de trois requis par la loi avant l'élection du 9 mars.

Lee Jae-myung, du Parti démocrate (PD) au pouvoir, a déclaré aux journalistes qu'il acceptait la proposition de Yoon Suk-yeol, du Parti du pouvoir populaire (PPP), principal parti d'opposition, qui avait auparavant demandé que les débats présidentiels aient lieu plus de trois fois.

Selon la loi électorale, les débats présidentiels télévisés organisés par la Commission électorale doivent avoir lieu trois fois, au moins, pendant la période de campagne officielle des candidats, qui commence le 15 février.

Les experts ont toutefois déclaré que le choix de l'ordre du jour et du format des débats devraient faire l'objet de vives tractations entre les deux parties.

Yoon a déclaré que non seulement les politiques, mais aussi tout ce qu'un candidat a fait dans le passé en tant que personnalité publique peut être discuté, semblant faire référence au scandale de développement impliquant d'anciens collaborateurs de Lee.

Lee a déclaré précédemment n'avoir aucune raison de refuser un débat sur le scandale du développement, bien que l'organisation d'un débat portant uniquement sur le scandale semble aller à l'encontre du bon sens.

Cette photo prise le 3 janvier 2022 montre Lee Jae-myung (à droite), le candidat présidentiel du Parti démocrate (PD) au pouvoir, et Yoon Suk-yeol, le candidat à la présidence du principal parti d'opposition, le Parti du pouvoir du peuple (PPP), lors d'un événement marquant le nouvel an au Korea Exchange à Séoul. (Yonhap)

mathieu@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page