Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Les envoyés nucléaires sud-coréen et américain ont discuté du dernier tir de missile de la Corée du Nord

International 11.01.2022 à 18h47

SEOUL, 11 jan. (Yonhap) -- Les envoyés nucléaires en chef de la Corée du Sud et des Etats-Unis ont tenu ce mardi un entretien téléphonique sur le dernier tir d'un missile balistique par la Corée du Nord, soulignant l'importance du maintien de la posture de défense combinée des alliés, selon le ministère des Affaires étrangères de Séoul.

Noh Kyu-duk, représentant spécial sud-coréen pour la paix et la sécurité sur la péninsule coréenne et son homologue américain Sung Kim ont discuté du sujet quelques heures après que le Nord a effectué un tir d'essai de missile vers la mer de l'Est, sa deuxième démonstration de force cette année.

Les deux parties ont «souligné l'importance de maintenir une ferme posture de défense combinée basée sur l'alliance robuste Corée du Sud-Etats-Unis», a déclaré le ministre.

Les envoyés ont également partagé la nécessité de gérer de façon stable la situation sécuritaire dans la péninsule coréenne, en coopérant étroitement, et sont convenus de continuer à travailler pour relancer le processus de paix dans la région, a-t-il ajouté.

Noh a eu des entretiens téléphoniques séparés avec son homologue japonais, Takehiro Funakoshi, et est convenu de continuer une «communication» étroite concernant les questions liées à la Corée du Nord, selon le ministère.

Noh Kyu-duk (à g.), négociateur nucléaire en chef de la Corée du Sud, et son homologue américain Sung Kim le dimanche 24 octobre 2021 à l'hôtel Lotte à Séoul où ils ont discuté du processus de paix sur la péninsule coréenne. (Pool photo)

eloise@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page