Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Yoon évoque la frappe préventive comme option face à une menace nucléaire nord-coréenne

Actualités 11.01.2022 à 22h49

SEOUL, 11 jan. (Yonhap) -- Yoon Suk-yeol, le candidat officiel de la principale formation de l'opposition, le Parti du pouvoir du peuple (PPP), a déclaré ce mardi qu'une frappe préventive serait le seul moyen de faire face à un scénario dans lequel la Corée du Nord attaquerait la Corée du Sud avec un missile nucléaire.

Yoon a fait cette remarque quelques heures après que la Corée du Nord a tiré un missile balistique présumé dans la mer de l'Est, son deuxième lancement de projectile en moins d'une semaine.

«Si un missile d'une vitesse supérieure à Mach 5 est lancé, et s'il porte une arme nucléaire, le temps qu'il faudra pour atteindre la capitale et commettre un massacre est inférieur à une minute. C'est pratiquement impossible à intercepter», a déclaré Yoon lors d'une conférence de presse donnée à l'occasion du Nouvel An dans un café dans l'est de Séoul.

«Dans ce cas, s'il y a un signe (d'une telle attaque), il n'y a pas d'autre option pour le moment pour la bloquer qu'une frappe préventive avec le système appelé Kill-Chain, qui est en première ligne du système à trois axes», a-t-il déclaré.

Yoon a critiqué l'administration Moon Jae-in pour avoir permis au Nord de développer son programme de missiles en acceptant ses propositions de paix et en appelant à la levée des sanctions des Nations unies contre le régime.

«Nous devons clairement reconnaître la réalité et faire pression sur le Nord par la diplomatie, et arrêter le développement nucléaire de la Corée du Nord par tous les moyens», a-t-il déclaré.

Yoon Suk-yeol, candidat à l'élection présidentielle du Parti du pouvoir du peuple (PPP), donne une conférence de presse à l'occasion de la nouvelle année sur sa vision de la gestion de l'Etat dans un café à Seongdong à Séoul, le mardi 11 janvier 2022. (Pool photo)

eloise@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page