Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

La Corée du Sud dépensera 6.300 Mds de wons pour aider le développement de vaccins

Economie 13.01.2022 à 10h24
Réunion sur la croissance innovatrice
Le ministre de l'Economie et des Finances Hong Nam-ki converse avec un employé de Geneone Life Science, une entreprise développant un vaccin et médicament contre le nouveau coronavirus (Covid-19) le mercredi 29 décembre 2021 à Séoul. (Photo fournie par le ministère de l'Economie et des Finances. Revente et archivage interdits)

SEOUL, 13 jan. (Yonhap) -- Le ministre de l'Economie et des Finances Hong Nam-ki a déclaré ce jeudi que le gouvernement projetait de dépenser 6.300 milliards de wons (5,3 milliards de dollars) d'ici 2024 pour soutenir les investissements dans les biens d'équipement des entreprises cherchant à développer des vaccins.

La décision vise à soutenir l'industrie en tant que secteur clé à un niveau similaire à l'industrie des semi-conducteurs alors que la Corée du Sud cherche à promouvoir les nouvelles industries pour obtenir des moteurs de croissance, selon le ministre des Finances.

Hong a indiqué que le gouvernement continuerait de soutenir le développement de vaccins et médicaments contre le Covid-19, dont des pilules.

Le gouvernement a désigné plus tôt les puces, batteries et vaccins comme trois secteurs stratégiques clés du pays. La pandémie de nouveau coronavirus (Covid-19) a soulevé la nécessité pour la Corée du Sud de développer des vaccins locaux afin de s'assurer une «souveraineté vaccinale».

Le pays a le plan ambitieux de devenir un hub mondial pour la production de vaccins contre le Covid-19 à l'horizon de 2026.

Le ministre a ajouté que le gouvernement n'épargnerait aucun effort pour soutenir trois industries clés, à savoir les véhicules de prochaine génération, les semi-conducteurs et la bio-santé, cette année avec des moyens politiques, dont des soutiens financiers et des incitations fiscales.

Le pays investira 6.300 milliards de wons pour soutenir ce que le gouvernement appelle les industries «Big 3» et dépensera 5.900 milliards de wons pour stimuler les secteurs des données, des réseaux et de l'intelligence artificielle (IA), a indiqué Hong.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page