Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Des responsables de la défense de Séoul, Washington et Tokyo discutent des menaces de missiles de la Corée du Nord

International 13.01.2022 à 22h51

SEOUL, 13 jan. (Yonhap) -- Les hauts responsables de la Défense de la Corée du Sud, des Etats-Unis et du Japon ont tenu des entretiens téléphoniques ce jeudi afin de discuter des récents tirs de missiles de la Corée du Nord et réaffirmé l'importance de la coopération sécuritaire trilatérale, a fait savoir le ministre de la Défense.

Les discussions par téléphone ont eu lieu deux jours après que la Corée du Nord a tiré ce qu'elle prétend être un missile hypersonique dans la mer de l'Est, le deuxième lancement en moins d'une semaine.

Au cours des entretiens téléphoniques, le vice-ministre de la Défense Kim Man-ki, Ely Ratner, secrétaire adjoint à la Défense des Etats-Unis pour les affaires de sécurité indo-pacifique, et Kazuo Masuda du ministère de la Défense japonais ont discuté de la situation sécuritaire autour de la péninsule coréenne, y compris les derniers tirs de missiles du Nord, selon le ministère.

«La Corée du Sud et les Etats-Unis, en particulier, sont convenus d'accélérer une analyse approfondie et la préparation de mesures de réponse aux menaces croissantes de missiles de la Corée du Nord», a déclaré le ministère dans un communiqué.

Les responsables ont réaffirmé l'importance de la coopération sécuritaire entre les trois pays, et sont convenus de tenir les pourparlers ministériels trilatérale de la défense à une date convenue, a-t-il ajouté.

La Corée du Sud, les Etats-Unis et le Japon ont voulu organiser une réunion ministérielle de la défense à Hawaï ce mois-ci, dont la tenue a été reportée en raison de la pandémie de Covid-19.

Les trois pays ont tenu leur dernière réunion ministérielle trilatérale de la défense en marge des pourparlers sur la sécurité avec l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est (Asean) en novembre 2019.

Missile nord-coréen

eloise@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page