Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

(2e LD) Le corps d'un travailleur disparu retrouvé sur le site de l'accident de construction à Gwangju

National 14.01.2022 à 20h43

GWANGJU, 14 jan. (Yonhap) -- Les secouristes ont récupéré ce vendredi le corps d'un travailleur porté disparu lors de l'effondrement d'une façade d'un immeuble d'habitation en construction à Gwangju, dans le sud-ouest du pays.

La dépouille de l'homme non identifié, présumé être l'un des six travailleurs disparus, a été retrouvée près de la rampe d'escaliers au premier sous-sol du bâtiment endommagé. Les opérations de recherche et de sauvetage ont repris aujourd'hui pour le quatrième jour. Le corps a été transporté à l'hôpital.

Des façades du bâtiment de 39 étages en construction à Gwangju, à 330 kilomètres au sud de Séoul, se sont effondrées mardi, piégeant des ouvriers sur le site.

Trois travailleurs ont été secourus lors de l'opération de recherche initiale, l'un d'eux ayant été blessé par la chute de décombres. Six ouvriers qui travaillaient aux étages supérieurs du bâtiment étaient portés disparus.

Les autorités prévoient que les opérations de recherche et de sauvetage prendront un temps considérable en raison de l'important volume de gravas.

Les autorités ont fait savoir qu'une recherche intensive était en cours aux 22e, 25e, 26e et 28e étages, où les chiens de sauvetage ont donné l'alerte.

Dans une initiative connexe, la police et le ministère de l'Emploi et du Travail ont mené conjointement une descente dans le bureau de terrain de HDC Hyundai Development Co., l'entrepreneur principal du projet d'appartements, et dans d'autres endroits pertinents.

Des responsables de l'Agence de la police métropolitaine de Gwangju et du Bureau régional de l'emploi et du travail de Gwangju ont visité les locaux de HDC et un bureau de supervision vers 14h afin de saisir des documents sur leurs éventuelles violations des règles de construction et de sécurité.

Les enquêteurs ont perquisitionné trois des sous-traitants de HDC plus tôt mercredi.

Le chef du bureau de terrain de HDC et un responsable d'un sous-traitant chargé des travaux de charpente en béton ont déjà été accusés d'avoir enfreint la loi sur la construction ainsi que celle sur la sécurité et la santé au travail. La police a également imposé une interdiction de sortie aux personnalités clés liées au projet de construction.

Des responsables de HDC et de ses sous-traitants auraient nié toute responsabilité, affirmant que les travaux de construction et la supervision s'étaient déroulés normalement.

Des secouristent fouillent les décombres le 13 janvier 2022 à la recherche des travailleurs portés disparus lors de l'effondrement d'une façade d'un immeuble d'habitation en construction à Gwangju, dans le sud-ouest du pays.

as26@yna.co.kr

eloise@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page