Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Blinken réaffirme l'engagement des Etats-Unis envers la sécurité de la Corée du Sud

International 15.01.2022 à 11h11
Photomontage montrant le ministre sud-coréen des Affaires étrangères Chung Eui-yong (à gauche) et le secrétaire d'Etat américain Antony Blinken. (Yonhap News TV)

WASHINGTON, 14 jan. (Yonhap) -- Le secrétaire d'Etat américain Antony Blinken a condamné les récents essais de missiles de la Corée du Nord comme une violation de plusieurs résolutions du Conseil de sécurité de l'ONU et a réaffirmé l'engagement «inébranlable» de son pays envers la défense de la Corée du Sud, a déclaré vendredi le département d'Etat.

Lors d'un appel téléphonique avec le ministre sud-coréen des Affaires étrangères Chung Eui-yong, Blinken a réaffirmé que l'alliance bilatérale est «le pivot de la paix, de la sécurité et de la prospérité dans la région indo-pacifique et au-delà», selon le communiqué du département d'Etat.

Blinken a «souligné l'importance de la coopération trilatérale continue entre les Etats-Unis, la Corée du Sud et le Japon, et a insisté sur le fait que l'engagement des Etats-Unis à défendre la Corée du Sud restait inébranlable».

La conversation téléphonique a eu lieu peu de temps après que Pyongyang a déclaré avoir tiré deux missiles tactiques guidés dans la mer de l'Est la veille, le troisième essai de missile ce mois-ci.

Après deux tirs de ce que la Corée du Nord prétend être des missiles hypersoniques, l'administration de Joe Biden a imposé mercredi des sanctions à six Nord-Coréens impliqués dans les programmes d'armes de destruction massive et de missiles balistiques du régime reclus.

En réponse, le Nord a brandi la menace d'une «réaction plus ferme et déterminée» si Washington contribuait à lui imposer davantage de sanctions en réponse à ses récents tests de missiles.

Les essais nord-coréens ont violé les résolutions du Conseil de sécurité des Nations unies, qui interdisent à la Corée du Nord de développer ou de tester des technologies de missiles balistiques.

mathieu@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page