Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Industrie K-pop 2021 : domination accrue des 4 géants du secteur

Sport/Culture 16.01.2022 à 11h33
BTS (à g.) et le groupe NCT (Photo d'archives Yonhap)

SEOUL, 16 jan. (Yonhap) -- Le bilan des ventes de disques de l'industrie K-pop en 2021 a progressé avec plus de 50 millions d'exemplaires écoulés sur le marché local, accompagné d'une domination accrue des quatre principales maisons de production, à savoir Hybe, SM, YG et JYP.

D'après les données 2021 publiées par le classement local des albums, Gaon Chart, le volume des ventes de disques (des 400 meilleurs disques) s'élève à 56,09 millions d'exemplaires sur le marché local, ce qui représente une hausse de 428% par rapport à l'année 2016 (10,80 millions).

Les quatre géants de la production ont occupé une part de marché de 60,9%, en hausse de 2,01 points de pourcentage comparé à l'année 2016 (58,8%). Ceci dit, le volume du marché local des disques a quintuplé en cinq ans.

Parmi ces quatre géants, SM Entertainment a réalisé la meilleure performance en 2021 avec 16,83 millions d'exemplaires vendus sur le marché local, prenant 29,5% du marché grâce au succès des groupes NCT 127, NCT Dream et NCT.

Le groupe Hybe de Bangtan Boys (BTS) et Tomorrow X Together (TXT) a pris la 2e place avec 9,45 millions de disques vendus (16,6%) suivi de JYP Entertainment avec 5,84 millions (10,2%) grâce au succès du groupe Stray Kids. La maison de production du girls band Blackpink, YG Entertainment, arrive à la 4e place avec 2,61 millions de ventes (4,6%).

Quant aux 20 meilleurs disques vendus en 2021, Gaon Chart a précisé que 16 disques produits par les quatre géants figurent à ce palmarès dont «Butter» de BTS (presque 3 millions de ventes) en tête suivi de «Sticker» de NCT 127 (2,43 millions) à la 2e place et de «Hot Sauce» du groupe NCT Dream (2,1 millions).

Certaines sociétés de taille plus petite ont su tout de même augmenté leur part de marché. Le groupe Ateez de KQ Entertainment a doublé ses ventes l'an dernier avec la série du mini-album «Zero : Fever Part 1, 2, 3» par rapport à l'année 2020.

Le boys band The Boyz de Cre.Ker Entertainment a également étendu sa présence sur le marché en doublant ses ventes en 2021 avec le 6e album «Thrill-ing» (642.992 exemplaires vendus). Son 5e mini-album «Chase» s'est vendu à 368.911 exemplaires en 2020.

Un professionnel du secteur a noté que le marché local des disques en 2021 se caractérise par la domination accrue des 4 géants mais la croissance des ventes des petites maisons de production est aussi non négligeable.

Gaon Album Chart 400 en 2016 et 2021 (Photo fournie par Gaon Chart. Revente et archivage interdits)
Le boys band Ateez. (Photo fournie par KQ Entertainment. Revente et archivage interdits)

jhoh@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page