Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Moon exprime ses condoléances au prince héritier d'Abou Dhabi après un attentat

Actualités 18.01.2022 à 09h07

DUBAI, 18 jan. (Yonhap) -- Le président Moon Jae-in s'est entretenu par téléphone avec le prince héritier d'Abou Dhabi, Mohammed ben Zayed Al Nahyane, et a exprimé ses condoléances pour les victimes d'une attaque présumée au drone revendiquée par les rebelles houthis du Yémen, a indiqué le bureau présidentiel.

La discussion téléphonique de 25 minutes s'est déroulée lundi soir après que le sommet prévu entre Moon, actuellement en voyage d'une semaine au Moyen-Orient, et le dirigeant de facto des Emirats arabes unis (EAU) a été annulé en raison d'une «affaire de l'Etat imprévue et urgente» concernant les EAU, selon Cheong Wa Dae.

Selon les médias, une attaque présumée de drone, revendiquée par les rebelles houthis du Yémen, a tué trois personnes lundi, tandis qu'un incendie s'est déclaré sur un chantier de construction à l'aéroport international d'Abou Dhabi.

Moon a témoigné au prince héritier d'Abou Dhabi ses «profondes condoléances et sympathie» aux victimes de l'attaque présumée par drone.

Il a également exprimé ses «graves inquiétudes» face aux menaces contre la paix et la stabilité au Moyen-Orient, tout en condamnant l'attaque contre des civils, a déclaré le bureau présidentiel sud-coréen dans un communiqué.

Le prince héritier d'Abou Dhabi a fait savoir à Moon que l'attaque de lundi avait été «planifiée» et lui a demandé de comprendre l'annulation des pourparlers, selon le communiqué.

Le président Moon Jae-in prononce un discours lors de la cérémonie d'ouverture de la Semaine de la durabilité d'Abou Dhabi 2022 dans un centre d'expositions à Dubaï, le lundi 17 janvier 2022.

Mardi matin, Moon partira pour l'Arabie saoudite pour des entretiens avec le prince héritier Mohammed ben Salmane, dirigeant de facto du royaume riche en pétrole.

A Dubaï, la Corée du Sud a signé un accord préliminaire avec les EAU pour vendre des missiles sol-air de moyenne portée à la nation du golfe Persique, dernier signe d'approfondissement de la coopération en matière de défense entre les deux nations.

L'accord a été signé après que Moon s'est entretenu avec le Premier ministre des EAU, le cheikh Mohammed ben Rashid Al Maktoum, à Dubaï. Bien que le bureau de Moon n'ait pas fourni de détails sur l'accord, la presse a indiqué que l'accord devrait atteindre 3,5 milliards de dollars.

Outre l'approfondissement des liens de défense, la Corée du Sud et les EAU sont convenus d'étendre leur coopération dans les domaines de l'hydrogène, de l'espace et de la science ainsi que dans les efforts de lutte contre le changement climatique.

A Dubaï, qui accueille actuellement l'Exposition universelle de 2020, Moon a intensifié la campagne coréenne pour accueillir l'événement dans la ville portuaire de Busan en 2030.

Après son arrivée à Riyad, Moon et le prince héritier saoudien devraient discuter de la manière d'étendre la coopération bilatérale dans les secteurs de la santé publique, de l'intelligence artificielle, de l'hydrogène et de l'éducation, tout en renforçant la coopération dans les domaines de l'énergie, des infrastructures et de la construction.

Après s'être entretenu avec le prince héritier, Moon participera à un forum d'affaires et rencontrera Yasir al-Rumayyan, président d'Aramco, le géant pétrolier du royaume. Il dirige également le fonds souverain saoudien, connu sous le nom de PIF.

as26@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page