Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

L'accident de chantier à Gwangju aurait été causé par un changement de méthode de construction

Actualités 20.01.2022 à 16h11

SEOUL, 20 jan. (Yonhap) -- Il a été confirmé que la société de construction HDC Hyundai Developpement Co. a modifié la méthode de construction du 38e étage sans avoir reçu une autorisation et ce changement serait la principale cause de l'effondrement de la façade d'immeuble d'habitation en construction dans le quartier de Hwajeong à Gwangju, le 11 janvier dernier.

D'après l'arrondissement de Seo à Gwangju, HDC a eu l'autorisation de gestion de la sécurité avec un plan de coffrage traditionnel de panneaux Euro Form mais la société a changé la méthode par une autre appelée «Deck plate» qui n'utilise pas des étaiements pour soutenir le poids des dalles.

Le 37e étage, servant d'espace tampon pour l'imperméabilité, l'isolation thermique et la plomberie, était trop étroit pour installer les étaiements, alors HDC a modifié la méthode de construction. La société doit normalement faire une demande d'autorisation pour cette modification mais elle ne l'a pas fait.

Des experts ont estimé que la dalle de coffrage «Deck plate» n'a pas résisté au poids des coulées de béton au 39e étage et l'effondrement aurait débuté à ce point précis. La mairie de Seogu a affirmé n'avoir pas reçu de demande d'autorisation de la part de HDC. A ce propos, l'entreprise a refusé de faire un commentaire, réitérant qu'elle suivra diligemment l'enquête qui est en cours.

L'effondrement d'une façade de cet immeuble d'habitation, sous la marque Hwajeong IPark, a fait un mort et cinq disparus. L'opération de recherche se poursuit actuellement.

La façade d'un appartement en construction s'est effondrée sur un site de construction à Gwangju, à 330 km au sud de Séoul, vers 16h, le mardi 11 janvier 2022.
Des secouristes effectuent des recherches des disparus suite à l'effondrement d'une façade d'un immeuble d'appartements en construction à Gwangju, le mardi 11 janvier 2022.
Les membres de l'équipe de secouristes 119 travaillent sur le site de l'effondrement d'un immeuble en construction dans le quartier de Hwajeong à Gwangju, dans le sud-ouest du pays, le dimanche 16 janvier 2022. Cinq personnes sont portées disparues lors de l'effondrement du mardi 11 janvier.

jhoh@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page