Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

(3e LD) Coronavirus : plus de 6.000 nouveaux cas pour le 2e jour sur fond de crainte du variant Omicron

National 21.01.2022 à 15h15
Cette photo prise le 20 janvier 2022 montre le marché traditionnel Gwangjang à Jongno, dans le centre de Séoul.
Plus de 6.000 nouvelles infections

SEOUL, 21 jan. (Yonhap) -- Les cas additionnels de nouveau coronavirus (Covid-19) sont restés dans les 6.000 ce vendredi sur fond de préoccupations sur la propagation du variant Omicron à l'approche de la fête du Nouvel An lunaire.

Le pays a ajouté 6.769 nouveaux cas de Covid-19, dont 6.482 infections locales, portant le nombre total de cas à 719.269, selon l'Agence coréenne de contrôle et prévention des maladies (KDCA).

Les cas journaliers ont légèrement augmenté par rapport aux 6.602 nouvelles infections signalées hier, lorsqu'ils ont bondi à plus de 6.000 pour la première fois en 27 jours après être restés jusqu'à mercredi en dessous de 6.000 depuis le 24 décembre.

Le nombre de patients dans un état grave s'est élevé à 431 aujourd'hui. Le pays a rapporté 21 décès supplémentaires dus au Covid-19, portant le total à 6.501. Le taux de fatalité était de 0,90%.

Le nombre de cas importé a atteint 287, portant le total de tels cas à 22.836.

Les autorités sanitaires sont en état d'alerte élevé sur un éventuel bond des infections alors que beaucoup de personnes voyageront pour les réunions familiales durant la fête du Nouvel An lunaire qui commencera plus tard ce mois-ci.

La KDCA a indiqué que le taux de détection du variant Omicron s'est élevé à 47,1% cette semaine et que le mutant deviendrait la souche dominante à partir de la semaine prochaine.

Les infections quotidiennes restent élevées alors que la KDCA a levé mardi le programme de passe vaccinal dans certains établissements, dont les grands magasins, grandes surfaces, cinémas et instituts privés à travers le pays.

Cela dit, le programme de passe vaccinal est toujours appliqué dans les cafés, restaurants, boîtes de nuit, salles de sport, karaokés, cybercafés et bains publics, a indiqué l'agence sanitaire.

Le programme demande à la population de présenter une preuve de vaccination complète contre le Covid-19 ou un résultat de test négatif pour entrer dans des établissements. Il a été mis en application en novembre lorsque les infections journalières ont bondi à près de 8.000 cas.

Lundi, le gouvernement a relevé la limite de la taille des rassemblements privés à six par rapport à quatre précédemment. Cependant, le gouvernement a prolongé le couvre-feu de 21h imposé aux cafés et restaurants, en place depuis mi-décembre, de trois autres semaines, jusqu'au 6 février.

Jusqu'à présent, un total de 43,72 millions de personnes, ou 85,2% de la population du pays, ont été entièrement vaccinées, et 24,5 millions, ou 47,7%, ont reçu une dose de rappel, ont déclaré les autorités sanitaires.

lsr@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page