Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

(LEAD) Coronavirus : les nouveaux cas dépassent pour la 1ère fois la barre des 8.000

Actualités 25.01.2022 à 11h13
Des touristes singapouriens se dirigent vers un centre de test de nouveau coronavirus (Covid-19) après leur arrivée au terminal 1 de l'aéroport international d'Incheon, le lundi 24 janvier 2022, alors que la «bulle de voyage» a été réinstaurée entre la Corée du Sud et Singapour le 21 janvier après une suspension suite à la propagation du variant Omicron. La bulle de voyage permet des voyages sans auto-isolement entre deux pays ou villes avec des niveaux similaires de cas de Covid-19.
Des gens font la queue avant de se soumettre à un test de dépistage du nouveau coronavirus (Covid-19) à Séoul, le dimanche 23 janvier 2022, alors que le nombre de cas additionnels a atteint son deuxième niveau le plus élevé depuis le déclenchement de la pandémie sur fond de propagation rapide du variant Omicron.
Des personnes font la queue pour subir un test de dépistage pour le nouveau coronavirus (Covid-19) devant le centre installé sur la place de la gare de Séoul, le lundi 24 janvier 2022.

SEOUL, 25 jan. (Yonhap) -- Le nombre de cas quotidiens de nouveau coronavirus (Covid-19) a franchi le seuil des 8.000 ce mardi pour la première fois en Corée du Sud depuis le début de la pandémie du fait de la propagation du variant Omicron, qui est devenu la souche dominante dans le pays, selon des données publiées.

Les autorités ont signalé 8.517 nouveaux cas de Covid-19, dont 8.356 cas locaux, portant le nombre total de cas à 749.979, selon l'Agence coréenne de contrôle et prévention des maladies (KDCA).

Le dernier chiffre est presque le double des 3.857 transmissions du 17 janvier dernier. Il représente le chiffre le plus important depuis que le premier cas a été rapporté dans le pays le 20 janvier 2020. Le précédent record de 7.848 nouvelles infections avait été enregistré le 15 décembre dernier.

Le nombre de cas a tendance à baisser en début de semaine car moins de tests sont effectués le week-end, mais la propagation rapide d'Omicron semble rompre la tendance. Le gouvernement a indiqué que le taux de détection du mutant Omicron a atteint 50,3% la semaine dernière, signifiant que ce variant est devenu la souche dominante du Covid-19 en Corée du Sud.

Le pays a rapporté 23 décès supplémentaires dus au Covid-19, portant le bilan à 6.586. Le taux de fatalité était de 0,88%. Le nombre de patients dans un état grave s'est élevé à 392, en baisse de 26 par rapport à dimanche.

Pour contenir la propagation du variant Omicron, le gouvernement a déclaré qu'il appliquerait un nouveau système de réponse médicale qui se focalisera sur la détection rapide et les soins pour les groupes à haut risque tels que les personnes âgées et celles souffrant de maladies sous-jacentes.

Les personnes dans les groupes à bas risque subiront des tests antigéniques rapides dans les centres de dépistage. Les tests de réaction en chaîne par polymérase (PCR) seront réservés aux groupes à haut risque. La période d'auto-isolement pour les patients vaccinés sera raccourcie à sept jours par rapport à 10 jours à l'heure actuelle.

Le nouveau système sera adopté d'abord mercredi à Gwangju, dans la province du Jeolla du Sud (dans la partie sud-ouest du pays), ainsi qu'à Pyeongtaek et Anseong, villes situées dans la province du Gyeonggi où le variant Omicron se propage rapidement, avant de décider la date de l'application de ce système à l'échelle nationale.

Parmi les cas locaux, Séoul a rapporté 1.674 nouveaux cas et la province du Gyeonggj en a ajouté 2.869. La ville portuaire d'Incheon, juste à l'ouest de Séoul, a signalé 653 nouvelles transmissions. Le nombre de cas importés a atteint 215, portant le total à 23.965.

Jusqu'à présent, un total de 43,84 millions de personnes, ou 85,4% de la population du pays, ont été entièrement vaccinées, et 25,54 millions, ou 49,8%, ont reçu une dose de rappel, ont déclaré les autorités sanitaires.

jhoh@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page