Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

(2e LD) La Corée du Nord tire un missile balistique présumé vers la mer de l'Est

Actualités 30.01.2022 à 10h11

SEOUL, 30 jan. (Yonhap) -- La Corée du Nord a tiré ce dimanche matin un missile balistique présumé en direction de la mer de l'Est, a fait savoir le Comité des chefs d'état-major interarmées (JCS) de la Corée du Sud. Il s'agit de la septième démonstration de force du régime depuis le début de l'année.

Selon le JCS, le lancement a eu lieu depuis le nord de la province du Jagang, à la frontière chinoise, à 7h52. Aucun autre détail n'a été ajouté.

La province du Jagang a aussi été à l'origine des tirs de soi-disant missiles hypersoniques de septembre 2021 et des 5 et 11 janvier derniers.

«Notre armée suit et surveille les mouvements liés de la Corée du Nord et maintient une posture prête», a indiqué le JCS dans un texto envoyé aux journalistes.

Pyongyang fait monter les tensions dans la région depuis le début de l'année avec des lancements de missiles alors que Washington cherche à renforcer les sanctions dans un contexte de blocage des négociations sur le nucléaire entre les deux pays.

C'est la première fois depuis la prise du pouvoir par Kim Jong-un que le Nord tire autant de projectiles en un mois. Il avait effectué respectivement six séries de lancements en mars et juillet 2014.

Le 27 janvier dernier, le Nord a apparemment tiré des missiles tactiques guidés sol-sol, juste deux jours après des tests d'essai de supposés missiles de croisière à longue portée.

L'armée nord-coréenne a mené quatre autres séries de tests ce mois-ci, notamment de missiles hypersoniques autoproclamés les 5 et 11 janvier.

Les autorités militaires sud-coréennes suivent de près les manœuvres au Nord alors que Pyongyang a laissé entendre qu'il pourrait lever son moratoire sur les essais nucléaires et de missiles balistiques de longue portée.

Ces lancements surviennent aussi à un moment où le Nord vise à renforcer l'unité interne alors qu'il lutte contre la pandémie de Covid-19 et les difficultés économiques persistantes liées aux sanctions débilitantes.

Ces photos publiées par l'Agence centrale de presse nord-coréenne (KCNA) montrent le tir d'essai d'un missile de croisière à longue portée effectué le 25 janvier 2022. (Utilisation en Corée du Sud uniquement et redistribution interdite)

Ces photos publiées par l'Agence centrale de presse nord-coréenne (KCNA) montrent le tir d'essai d'un missile de croisière à longue portée effectué le 25 janvier 2022. (Utilisation en Corée du Sud uniquement et redistribution interdite)

xb@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page