Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

(LEAD) L'Assemblée nationale adopte un projet de budget supplémentaire de 16.900 Mds de wons

Actualités 21.02.2022 à 22h22

SEOUL, 21 fév. (Yonhap) -- L'Assemblée nationale a adopté ce lundi un projet de budget supplémentaire de 16.900 milliards de wons (14,2 milliards de dollars) visant principalement à soutenir les petits commerçants touchés par la pandémie après des semaines de querelles entre partis rivaux sur sa taille.

Le projet budgétaire a été adopté avec 203 voix pour, 1 contre et 9 abstentions lors d'une session parlementaire plénière après que le Parti démocrate (PD), le parti au pouvoir, et le principal parti d'opposition, le Parti du pouvoir du peuple (PPP), ont accepté d'ajouter 2.900 milliards de wons aux 14.000 milliards de wons proposés par le gouvernement en janvier.

En vertu du plan budgétaire, quelque 3,3 millions de petits commerçants et travailleurs indépendants recevront chacun 3 millions de wons d'aide financière, à partir de mercredi.

Environ 2.800 milliards de wons seront utilisés pour indemniser les restaurants, cafés et autres installations polyvalentes pour les pertes subies à cause des mesures antivirus. Les paiements débuteront au cours de la première semaine de mars.

Un montant maximal d'un million de wons par personne sera distribué également aux chauffeurs de taxi et de bus, aux artistes à faible revenu ou à d'autres travailleurs indépendants sous la forme d'une aide d'urgence.

Le budget supplémentaire, le premier de cette année, couvrira également le coût des kits d'auto-dépistage du Covid-19 pour 6 millions de personnes vulnérables et soutiendra les travailleurs indépendants, les artistes et d'autres professionnels qui ont été exclus des programmes d'aide précédents.

L'adoption du budget supplémentaire intervient deux jours après que le PD a unilatéralement adopté la proposition du budget par le biais de la commission parlementaire du budget, suscitant de vives protestations du PPP.

Malgré ce qu'il a qualifié de vices de procédure, le PPP est revenu sur sa position lundi et a accepté de coopérer avec le parti au pouvoir, invoquant les besoins urgents des petits commerçants.

Certains s'inquiètent que les deux partis utilisent le budget supplémentaire pour s'attirer des votes avant l'élection présidentielle du 9 mars.

La Corée du Sud a élaboré deux budgets supplémentaires totalisant quelque 50.000 milliards de wons l'année dernière pour fournir un soutien sur mesure aux petits commerçants et des aides financières aux personnes dont les revenus sont dans la tranche des 88% des revenus les plus faibles.

En 2020, le pays a élaboré quatre budgets supplémentaires totalisant environ 67.000 milliards de wons pour faire face à la pandémie de Covid-19. En mai de cette année-là, le gouvernement a distribué 14.300 milliards de wons en chèques de relance à tous les ménages.

Le gouvernement envisage d'approuver mardi le budget supplémentaire lors d'une réunion du Cabinet.

Yun Ho-jung (à dr.), chef du groupe parlementaire du Parti démocrate (PD), le parti au pouvoir, salue du poing son homologue du principal parti d'opposition, le Parti du pouvoir du peuple (PPP), Kim Gi-hyeon, avant leur réunion organisée par le président de l'Assemblée nationale Park Byeong-seug (au centre) sur un projet de budget supplémentaire pour les petits commerçants affectés par l'épidémie de nouveau coronavirus, au bureau de Park à l'Assemblée nationale de Séoul le 21 février 2022. (Pool photo)

eloise@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page