Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Hyundai investira 95.500 Mds de wons dans les projets R&D et moyens de production d'ici 2030

Actualités 02.03.2022 à 16h54
Sur cette photo prise le 2 mars 2022 et fournie par Hyundai Motor, le PDG Chang Jae-hoon donne un compte rendu sur la stratégie du constructeur automobile pour devenir un fournisseur de solutions de la mobilité future et les plans d'investissement. (Revente et archivage interdits)

SEOUL, 02 mars (Yonhap) -- Hyundai Motor Co. a annoncé ce mercredi son plan d'investir 95.500 milliards de wons (79 milliards de dollars) dans les biens d'équipements, activités R&D et d'autres supports stratégiques d'ici 2030.

Plus précisément, Hyundai dépensera 43.600 milliards de wons pour les moyens de production, 39.100 milliards de wons pour les projets R&D et 12.800 milliards de wons pour les programmes stratégiques afin de devenir un fournisseur de solutions de la mobilité future, a détaillé la société dans un communiqué.

Hyundai a indiqué qu'il projetait d'augmenter la production de véhicules électriques dans ses usines réparties à travers le monde. Il possède des usines dans neuf pays, à savoir la Corée du Sud, les Etats-Unis, la Chine, le Canada, l'Inde, la Russie, le Brésil, la République tchèque, la Turquie et l'Indonésie.

L'entreprise a déclaré qu'il envisageait de construire une usine uniquement réservée aux véhicules électriques (VE) sur un marché où la demande pour les VE est élevée.

En se basant sur une capacité accrue et des VE compétitifs, Hyundai et sa marque Genesis viseront à vendre un total de 1,87 million de voitures tout électriques en 2030 pour englober une part de 7% sur le marché mondial des VE, a noté le communiqué.

Hyundai projette de lancer au moins 17 modèles zéro émission, 11 de Hyundai et six de Genesis, sur le marché mondial d'ici 2030.

Le constructeur automobile se focalisera sur l'augmentation des ventes sur les marchés américain et européen sur fond d'accélération de l'initiative d'électrification de l'industrie automobile, selon le communiqué.

L'entreprise prévoit que le renforcement de sa gamme VE aidera à augmenter la part des VE dans l'ensemble des ventes de Hyundai et Genesis, de 4% actuellement à 17% en 2026 et 36% en 2030.

Le fabricant de la berline Sonata et du SUV Santa Fe développera en 2025 deux nouvelles plates-formes dédiées aux VE, «eM» et «eS», en plus de la plate-forme modulaire électrique-globale (E-GMP).

Les modèles E-GMP incluent le Ioniq 5 lancé l'année dernière ainsi que la berline Ioniq 6 et le SUV Ioniq 7 qui seront commercialisés cette année et en 2024, respectivement.

lsr@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page