Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Les émissaires nucléaires de Séoul et Pékin discutent par téléphone du tir d'ICBM du Nord

Actualités 27.03.2022 à 09h43

SEOUL, 26 mars (Yonhap) -- Les principaux envoyés nucléaires de la Corée du Sud et de la Chine ont discuté ce samedi par téléphone des conséquences du tir nord-coréen d'un missile balistique intercontinental (ICBM), a fait savoir le ministère sud-coréen des Affaires étrangères.

Noh Kyu-duk, représentant spécial pour les affaires de paix et de sécurité de la péninsule coréenne, et son homologue chinois, Liu Xiaoming, sont également convenus, lors de la conversation téléphonique, de continuer à coopérer pour gérer de manière stable la situation sécuritaire dans la région, y compris la prévention d'une nouvelle détérioration, a déclaré le ministère des Affaires étrangères.

Noh a en particulier demandé le rôle constructif de la Chine, affirmant que la communauté internationale a besoin d'une réponse concertée pour amener le Nord à mettre immédiatement un terme à l'escalade des tensions et à reprendre la voie des pourparlers et d'une résolution diplomatique.

Le ministère a ajouté que les deux parties ont décidé de poursuivre les consultations de leurs pays sur les questions de la péninsule coréenne par divers canaux, y compris une première réunion en face à face.

Pyongyang a confirmé vendredi son essai de tir d'un nouvel ICBM la veille sous l'ordre direct de son chef Kim Jong-un, rendant officiel la suppression de son moratoire auto-imposé sur les lancements de missiles nucléaires et à longue portée qui était en place depuis fin 2017.

Cette combinaison de photos montre Noh Kyu-duk (à g.), représentant spécial pour les affaires de paix et de sécurité sur la péninsule coréenne, et son homologue chinois, Liu Xiaoming. (Images fournies par le ministère sud-coréen des Affaires étrangères. Revente et archivage interdits)

as26@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page