Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Séoul va aider à rétablir les vols internationaux à 50% d'ici la fin de l'année

Actualités 06.04.2022 à 18h15

SEOUL, 06 avril (Yonhap) -- Le gouvernement a dit ce mercredi vouloir aider à rétablir le nombre de vols internationaux entrants et sortants à 50% du niveau de 2019 d'ici la fin de l'année, afin de répondre à la demande dans un contexte d'assouplissement des restrictions sanitaires.

Les compagnies aériennes nationales internationales ont proposé 4.714 vols internationaux via l'aéroport international d'Incheon et d'autres aéroports locaux fin 2019, avant que la pandémie de Covid-19 ne frappe le secteur aérien. En avril, ce chiffre a plongé à 420, soit 8,9% du niveau pré-pandémie, selon le ministère du Territoire, des Infrastructures et des Transports.

«Le gouvernement s'attachera dans un premier temps à aider les compagnies aériennes locales à augmenter le nombre de vols vers les Etats-Unis, l'Europe et d'autres pays exempts de quarantaine», vers lesquels la demande en voyages des Sud-Coréens est élevée, a déclaré par téléphone un responsable du ministère.

Le gouvernement a pour objectif d'aider les transporteurs à augmenter de 100 le nombre hebdomadaire de vols internationaux chaque mois de mai à juin, puis de 300 à partir de juillet, jusqu'à ce que le Covid-19 devienne endémique, ce que les autorités espèrent réaliser fin octobre, a-t-il précisé.

Si le rétablissement des vols se déroule comme prévu, le nombre de vols internationaux atteindra 2.420 par semaine, soit 51% du niveau de 2019, en novembre, a indiqué le ministère dans un communiqué.

Une fois que le Covid-19 sera devenu endémique, le gouvernement visera une reprise complète des vols internationaux.

Les compagnies aériennes locales, dont Korean Air Lines Co. et Asiana Airlines Inc. et le principal transporteur à bas prix Jeju Air Co. prévoient d'offrir davantage de vols sur leurs liaisons internationales à partir de mai.

Korean Air a dit compter augmenter le nombre de ses vols vers des destinations populaires telles que Hawaï, Toronto, Paris, Guam et Sydney à partir du mois prochain.

Asiana prévoit d'offrir plus de vols sur les liaisons vers Los Angeles et Sydney, tout en envisageant d'augmenter le nombre de vols vers le Japon, le Vietnam et le Cambodge.

Jeju Air compte augmenter le nombre de ses vols vers Manille, Narita et Osaka à partir du mois prochain.

La vague de Covid-19 dans le pays a reculé pour la troisième semaine consécutive, et la demande de voyages à l'étranger devrait augmenter car les nations étrangères lèvent progressivement les exigences de quarantaine après avoir passé leur pic d'infection lié au variant Omicron, a déclaré le ministre de l'Intérieur Jeon Hae-cheol lors d'une réunion gouvernementale.

«Après 10 semaines d'augmentation, le nombre d'infections (quotidiennes) est en baisse pour la troisième semaine consécutive», a déclaré Jeon. «Le nombre moyen d'infections quotidiennes au cours de la semaine dernière s'est élevé à 270.000, soit environ 30% de moins que la semaine précédente.»

Cette année, la demande en voyages à l'étranger devrait retrouver environ 83% du niveau observé avant la pandémie dans le monde entier et 40% pour le marché asiatique, a indiqué le ministère.

Le gouvernement va également normaliser les services de vols internationaux dans les aéroports régionaux, ajoutant que Muan, Cheongju et l'aéroport international de Jeju pourraient reprendre les liaisons internationales le mois prochain, tandis que d'autres aéroports régionaux suivront, a déclaré Jeon.

Un avion décolle de l'aéroport international d'Incheon, le 5 avril 2022, à Incheon, à l'ouest de Séoul. (Yonhap)

mathieu@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page