Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

(2e LD) Le président élu enverra une délégation au Japon pour des consultations politiques

Election présidentielle 17.04.2022 à 15h13
Le député du Parti du pouvoir du peuple (PPP) et le vice-président de l'Assemblée nationale Chung Jin-suk. (Photo d'archives Yonhap)

Le député du Parti du pouvoir du peuple (PPP) et le vice-président de l'Assemblée nationale Chung Jin-suk. (Photo d'archives Yonhap)

La porte-parole du comité de transition du président élu Yoon Suk-yeol, Bae Hyun-jin, donne un point de presse le vendredi 15 avril 2022.

La porte-parole du comité de transition du président élu Yoon Suk-yeol, Bae Hyun-jin, donne un point de presse le vendredi 15 avril 2022.

SEOUL, 17 avr. (Yonhap) -- Le président élu sud-coréen Yoon Suk-yeol projette d'envoyer une délégation au Japon plus tard ce mois-ci pour des consultations politiques sur la Corée du Nord et les questions bilatérales en suspens, a déclaré ce dimanche son comité de transition.

Dirigé par le député du Parti du pouvoir du peuple (PPP) Chung Jin-suk, l'équipe se rendra à Tokyo du 24 au 28 avril pour rencontrer des officiels du gouvernement et du corps législatif japonais, selon la porte-parole du comité de transition Bae Hyun-jin.

Le groupe composé de sept membres inclut le député Kim Seok-ki, l'ancien président de l'Académie diplomatique nationale de Corée (KNDA) Yu Duk-min, et le professeur de l'école supérieure des études internationales de l'université nationale de Séoul Park Cheol-hee.

«Le but de la délégation est de participer à des consultations sur la politique envers la Corée du Nord et les relations entre Séoul et Tokyo», a indiqué Bae à la presse.

«Nous nous attendons à ce que (cette visite) jette les bases de la coopération sur la Corée du Nord et de la résolution des questions en suspens entre les deux nations.»

Chung, député cinq fois élu et vice-président de l'Assemblée nationale, est le vice-chef du Forum de diplomatie parlementaire Corée-Japon, un groupe dédié à l'amélioration des relations entre les deux pays.

Chung a réaffirmé l'engagement de Yoon à améliorer les relations tendues entre Séoul et Tokyo.

«L'opinion de Yoon est que la restauration des liens entre la Corée du Sud et le Japon, qui ont été abandonnés à la pire situation, relève de notre intérêt national», a indiqué Chung à l'agence de presse Yonhap par téléphone.

Il a souligné la nécessité des liens bilatéraux «orientés vers le futur», comme le partenariat coopératif déclaré sous un accord de 1998 entre le président sud-coréen Kim Dae-jung et le Premier ministre japonais Keizo Obuchi

La déclaration a ouvert la voie à une coopération plus étroite entre les deux pays à ce moment-là, alors que Obuchi a exprimé «de forts regrets» et présenté des excuses pour «les dommages et la douleur énormes» que le Japon a infligé aux Coréens durant sa colonisation (1910-1945).

Chung souhaite que sa délégation rencontre le Premier ministre Fumio Kishida durant le voyage prévu, bien qu'il ait dit qu'une décision sur une possible rencontre n'a pas encore été prise.

Lee Sang-deok, ancien directeur général pour les affaires d'Asie du Nord-Est au ministère des Affaires étrangères qui a dirigé des négociations de niveau de travail avec Tokyo pour l'accord de 2015 sur la question de l'esclavage sexuel en temps de guerre du Japon, figure également dans la liste.

Chang Ho-jin, un ex-ambassadeur au Cambodge, est un autre délégué clé. Il a servi en tant que conseiller pour la politique étrangère en 2012 pour le président de l'époque Lee Myung-bak.

Yoon a fait savoir qu'il se focalisait sur la construction d'un partenariat «orienté vers le futur» avec le Japon sur fond de série de questions épineuses entre les deux voisins sur l'histoire en temps de guerre et le commerce.

Il sagira de la deuxième délégation de Yoon envoyée dans un pays étranger depuis son élection. Il a dépêché ses délégués vers les Etats-Unis plus tôt ce mois-ci, alors qu'il entrera en fonction le 10 mai.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page