Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

(2e LD) Hausse de 12,6% des exportations sud-coréennes en avril

Actualités 01.05.2022 à 13h34

SEOUL, 01 mai (Yonhap) -- Les exportations de la Corée du Sud ont augmenté de 21,6% en avril en glissement annuel avec la forte demande en puces et produits pétroliers, mais le déficit commercial s'est creusé en raison de la flambée des prix mondiaux de l'énergie, selon des données publiées ce dimanche par le ministère du Commerce, de l'Industrie et de l'Energie.

Les exportations se sont élevées à 57,9 milliards de dollars le mois dernier, en hausse par rapport aux 51,23 milliards de dollars enregistrés l'année précédente, selon les données.

Il s'agit du chiffre le plus élevé pour un mois d'avril depuis que le ministère a commencé à recueillir de telles données en 1956. Le précédent record avait été établi en avril 2021.

Les exportations du pays ont enregistré une expansion en glissement annuel en avril pour le 18e mois consécutif. Les exportations ont également affiché une croissance à deux chiffres pour le 14e mois consécutif le mois dernier.

Le volume moyen des exportations quotidiennes a également progressé de 15% en glissement annuel pour atteindre 2,45 milliards de dollars le mois dernier, selon les données.

Les exportations cumulées des quatre premiers mois de cette année se sont élevées à 230,6 milliards de dollars. C'est la première fois que le chiffre de la période janvier-avril dépasse la barre des 200 milliards de dollars, a indiqué le ministère.

Mais la flambée des prix mondiaux de l'énergie a également fait grimper les importations du pays le mois dernier, ce qui a conduit à un déficit commercial pour le deuxième mois consécutif.

Les importations ont progressé de 18,6% sur un an à 60,35 milliards de dollars, et le déficit commercial a atteint 2,66 milliards de dollars, contre 140 millions de dollars le mois précédent, ont montré les données.

Le brut de Dubaï, la référence en Corée du Sud, est passé à 102,82 dollars le baril en avril en moyenne contre 62,92 dollars un an plus tôt.

La Corée du Sud dépend des importations pour la plupart de ses besoins énergétiques, et les importations énergétiques ont plus que doublé en glissement annuel pour atteindre 14,81 milliards de dollars en avril, selon le ministère.

La demande à l'étranger pour les principaux produits d'exportation du pays a quant à elle augmenté dans un contexte de reprise économique mondiale.

Les ventes de semi-conducteurs ont bondi de 15,8% à 10,82 milliards de dollars en avril, marquant une croissance pour le 22e mois consécutif.

Les exportations de produits pétroliers ont grimpé de 68,6% pour atteindre 4,96 milliards de dollars le mois dernier, tandis que celles de produits pétrochimiques ont augmenté de 6,8% à 4,98 milliards de dollars.

Les produits sidérurgiques ont également vu leurs ventes à l'étranger bondir de 21,1% à 3,37 milliards de dollars en glissement annuel le mois dernier, et les ventes d'automobiles ont augmenté de 6,1% à 4,4 milliards de dollars.

Les secteurs de l'informatique et de la biologie ont respectivement enregistré une croissance de 56,4% et 14,2% sur un an en avril.

Les exportations de pièces automobiles ont reculé de 4,8% en glissement annuel à 1,94 milliard de dollars, et les ventes de navires à l'étranger ont chuté de 16,6% à 1,02 milliard de dollars le mois dernier, selon les données.

Par pays, les exportations vers les Etats-Unis ont augmenté de 26,4% à 9,55 milliards de dollars le mois dernier, prolongeant leur hausse en glissement annuel pour le 20e mois consécutif.

Les ventes dans l'Asean ont grimpé de 37,3% sur un an à 11,17 milliards de dollars, et celles de l'Union européenne ont augmenté de 7,4% à 5,54 milliards de dollars, a indiqué l'industrie.

Mais les exportations vers la Chine ont chuté de 3,4% par rapport à un an plus tôt à 12,94 milliards de dollars, principalement en raison du confinement à Shanghaï et d'autres grandes villes du fait de l'épidémie de Covid-19.

Les exportations à destination de la Communauté des Etats indépendants (CEI) ont également dégringolé de 46,5% à 610 millions de dollars en avril dans le contexte de la crise ukrainienne, a indiqué le ministère.

«La solide croissance des exportations est survenue malgré les incertitudes mondiales croissantes, telles que la guerre prolongée en Ukraine et le confinement en Chine sur fond de pandémie», a déclaré le ministre de l'Industrie, Moon Sung-wook.

Moon a exprimé ses inquiétudes concernant les problèmes d'inflation mondiale, l'instabilité des chaînes d'approvisionnement et les sombres prévisions de la croissance économique mondiale qui constituent des risques pour l'économie sud-coréenne et s'est engagé à soutenir les exportateurs et la réforme de la structure commerciale du pays.

Conteneurs entassés dans un port à Busan. (Photo d'archives Yonhap)

eloise@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page