Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Le brise-glace sud-coréen va rentrer après une mission dans l'Antarctique

Science/Tech 02.05.2022 à 16h04

SEOUL, 02 mai (Yonhap) -- Le brise-glace du pays Araon est en route vers le port de Busan, dans le sud-est du pays, après avoir effectué une mission d'exploration internationale de 195 jours dans l'océan Austral, a annoncé ce lundi le ministère des Océans et de la Pêche.

L'Araon, le premier navire brise-glace de Corée du Sud, a lancé sa mission au pôle Sud le 20 octobre l'année dernière et sera de retour à Busan mardi, a ajouté le ministère.

Le navire de recherche de 7.487 tonnes a exploré la mer sous la plate-forme de glace orientale de Thwaites, l'un des plus grands glaciers de l'Antarctique occidental, avec des hélicoptères et des dispositifs attachés aux phoques dans le cadre des efforts mondiaux pour examiner la cause du réchauffement climatique et étudier l'écosystème antarctique.

Peu d'explorations de l'Antarctique occidental ont été faites jusqu'à présent en raison de la difficulté d'accès alors que la fonte de la plate-forme de glace orientale de Thwaites s'accélère, a indiqué le ministère.

Une plate-forme de glace est une immense plate-forme de glace flottante qui se forme là où un glacier ou une calotte glaciaire coule vers un littoral et sur la surface de l'océan.

L'Araon a également examiné l'écologie des manchots et des phoques, deux prédateurs supérieurs de l'écosystème marin antarctique, et a collecté de l'eau de mer de l'ouest de l'Antarctique pour analyser la capacité de l'océan Austral à stocker du carbone.

Le ministère a indiqué que le navire de recherche avait également mené une exploration sur place de l'éruption volcanique sous-marine Hunga Tonga-Hunga Ha'apai de janvier, la première étude de ce type au monde, dans le but de collecter des données brutes qui pourraient être utilisées pour faire la lumière sur l'éruption d'un volcan.

Après une escale à Busan, l'Araon se déplacera vers le port de Gwangyang, dans le sud-ouest de la péninsule, pour réparation et entretien, puis effectuera un voyage vers le pôle Nord en juillet de cette année, selon le ministère.

Le premier navire brise-glace de Corée du Sud, l'Araon. (Photo d'archives)

as26@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page