Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Le vice-président chinois assistera à la cérémonie d'investiture de Yoon

Actualités 06.05.2022 à 15h09

SEOUL, 06 mai (Yonhap) -- Le vice-président chinois Wang Qishan, considéré comme l'un des plus proches collaborateurs du président chinois Xi Jinping, fera partie des invités étrangers qui assisteront la semaine prochaine à la cérémonie d'investiture du président entrant Yoon Suk-yeol, a annoncé ce vendredi le comité d'organisation.

Wang sera le plus haut responsable chinois à avoir jamais assisté à l'investiture d'un président sud-coréen, indiquant la volonté de Xi de favoriser de bonnes relations avec le nouveau gouvernement à Séoul.

Parmi les autres invités de haut niveau à la cérémonie du 10 mai figureront la présidente singapourienne Halimah Yacob, le président de la République centrafricaine Faustin-Archange Touadera, l'ancien président indonésien Megawati Soekarnoputri et l'ancien Premier ministre japonais Yukio Hatoyama, a indiqué le comité dans un communiqué de presse.

Un employé installe des chaises sur la place de l'Assemblée nationale à Séoul, le 6 mai 2022, dans le cadre des préparatifs de la cérémonie d'investiture du nouveau président Yoon Suk-yeol qui se tiendra le 10 mai. (Pool photo)

Environ 300 dignitaires étrangers devraient assister à l'événement sur la place de l'Assemblée nationale, dont 143 envoyés étrangers en Corée du Sud. Le Japon n'a pas encore annoncé son délégué à la cérémonie mais devrait désigner un responsable au niveau du cabinet.

La Maison-Blanche a déclaré plus tôt que le président américain Joe Biden avait nommé Douglas Emhoff, le mari de la vice-présidente Kamala Harris, pour diriger la délégation présidentielle à la cérémonie.

La délégation américaine de huit membres comprendra également le secrétaire au Travail Martin Walsh, les députés Ami Bera et Marilyn Strickland, le procureur général adjoint Todd Sunhwae Kim, l'assistante spéciale du président pour l'Economic Agency Personnel Linda Hee Jung Shim, Christopher Del Corso, chargé d'affaires par intérim à l'ambassade des Etats-Unis à Séoul, et l'auteure de «Pachinko», Min Jin Lee.

Le comité chargé de préparation de la cérémonie a également noté la présence prévue du président du Sénat canadien, d'un vice-président du Sénat ouzbek, d'un ancien gouverneur de la banque centrale du Qatar et du président du géant pétrolier saoudien Aramco, entre autres.

Pour la première fois dans l'histoire de la Corée du Sud, a-t-il ajouté, trois anciens prisonniers de guerre, qui ont été capturés par les troupes nord-coréennes pendant la guerre de Corée (1950-1953) et ont fait défection pour rentrer au Sud des décennies plus tard, ont également été invités à la cérémonie d'investiture.

as26@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page