Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Un expert antidopage sud-coréen rejoint le principal établissement éducatif du CIO

International 11.05.2022 à 18h30

SEOUL, 11 mai (Yonhap) -- Un expert antidopage sud-coréen a rejoint le principal établissement éducatif du Comité international olympique (CIO).

L'International Sport Strategy Foundation (ISF), basée à Séoul, a annoncé ce mercredi que Park Joo-hee, sa secrétaire générale, a été nommée au comité scientifique de l'Académie internationale olympique (AIO).

Basée en Grèce, l'AIO est responsable de l'éducation et de la recherche liées aux Jeux olympiques. Il propose des programmes de master en études olympiques et gère d'autres programmes éducatifs pour les comités nationaux olympiques, les athlètes et les journalistes sportifs.

L'AIO a récemment créé le comité scientifique, qui fournira un soutien scientifique à l'académie. Le nouveau comité sera dirigé par le directeur de l'AIO et se composera de sept membres.

Park, membre de la commission antidopage du Conseil olympique d'Asie, est la première sud-coréenne à rejoindre l'AIO.

«En devenant membre de l'AIO et en représentant les études olympiques mondiales, j'essaierai de donner une valeur académique à la science du sport», a déclaré Park. «En allant plus loin, j'espère contribuer au développement de la science et de l'éducation sportives en Corée.»

Park, 42 ans, a un doctorat en médecine et sciences du sport de l'université Kyung Hee et est professeure adjointe à l'université féminine Ewha, où elle a obtenu son diplôme universitaire et son master. Park a été responsable antidopage pour un certain nombre de compétitions sportives internationales organisées en Corée du Sud : les Championnats du monde d'athlétisme de 2011 à Daegu, les Jeux asiatiques de 2014 à Incheon, les Jeux mondiaux universitaires de 2015 à Gwangju, les Jeux olympiques d'hiver de 2018 à PyeongChang et les Championnats du monde de natation FINA 2019 à Gwangju.

Park a également travaillé comme agent de contrôle antidopage pour les Jeux olympiques d'hiver de Vancouver en 2010 et comme responsable de site de contrôle antidopage pendant les JO d'hiver de Sotchi en 2014.

Park a aidé à développer du matériel pédagogique de l'Agence mondiale antidopage et a participé à des projets de recherche antidopage de l'Agence antidopage coréenne.

Park Joo-hee, secrétaire générale de l'International Sport Strategy Foundation (ISF), basée à Séoul, et nommée au comité scientifique de l'Académie internationale olympique (AIO). (Photo fournie par ISF. Revente et archivage interdits)

eloise@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page