Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

CJ ENM va coproduire des séries japonaises pour les plates-formes de streaming mondiales

Actualités 12.05.2022 à 15h37

SEOUL, 12 mai (Yonhap) -- CJ ENM, leader sud-coréen des médias et du divertissement, a annoncé ce jeudi qu'il allait créer un studio de production de séries au Japon via une joint-venture avec sa société Studio Dragon et Line Digital Frontier, une filiale japonaise de Naver Webtoon.

Les trois parties investiront conjointement 30 milliards de wons (23 millions de dollars) pour lancer la société provisoirement appelée «Studio Dragon Japan» au cours du premier semestre de cette année. Naver Webtoon est un service de bandes dessinées en ligne exploité par le principal portail Internet de Corée du Sud, Naver.

La coentreprise envisagée vise à mener le marché japonais des dramas, en s'appuyant sur le savoir-faire du studio sud-coréen dans la production et la distribution ainsi que sur le contenu de propriété intellectuelle (PI) de la société japonaise, selon CJ E&M.

L'ampleur du marché japonais du contenu était d'environ 191,3 milliards de dollars l'année dernière, le troisième au monde après les Etats-Unis et la Chine. Line Digital Frontier est la plus grande plate-forme de bandes dessinées numériques au Japon en termes de volume de transactions.

CJ ENM s'attend à ce que le studio de production envisagé soit en mesure de créer des programmes à succès qui se différencieront des séries japonaises existantes dans un court laps de temps en utilisant le contenu PI de Line Digital Frontier et Naver Webtoon.

«Studio Dragon Japan servira de tête de pont aux créateurs talentueux de Corée et du Japon pour interagir les uns avec les autres ainsi que de passerelle vers l'expansion mondiale du contenu compétitif», a déclaré Kang Cheolgu, directeur général de l'activité dramas au Japon de CJ ENM. «Nous produirons des dramas premium ciblant divers services de streaming mondiaux et d'autres nouvelles chaînes», a-t-il ajouté.

Cette image fournie par CJ ENM montre son logo. (Revente et archivage interdits)

as26@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page