Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

La Corée du Sud coparraine une résolution du Conseil des droits de l'Homme de l'ONU sur l'Ukraine

Actualités 13.05.2022 à 16h33
Des membres d'un conseil des villes sud-coréennes pour les droits de l'Homme et des résidents ukrainiens se sont rassemblés devant l'ambassade de Russie à Séoul pour manifester contre l'invasion de l'Ukraine par les troupes russes, le jeudi 17 mars 2022.

SEOUL, 13 mai (Yonhap) -- La Corée du Sud a coparrainé une résolution du Conseil des droits de l'Homme des Nations unies sur la détérioration de la situation des droits humains en Ukraine provoquée par l'invasion de la Russie, a fait savoir ce vendredi un officiel du ministère des Affaires étrangères.

Lors d'une session spéciale jeudi (heure locale) à Genève, en Suisse, le conseil a adopté la résolution appelant à cesser immédiatement les hostilités contre l'Ukraine et à établir une commission d'enquête internationale sur les violations des droits humains alléguées dans le pays déchiré par la guerre.

«Notre gouvernement exprime de graves préoccupations sur des rapports de violations des droits humains dont des signes de massacres de civils en Ukraine et maintient qu'il est important de faire la lumière efficacement sur la responsabilité à travers une enquête indépendante», a déclaré l'officiel sous couvert d'anonymat. «En se basant sur cette position, la Corée du Sud a coparrainé la résolution.»

Parmi les 47 pays membres du conseil, 33 pays dont la Corée du Sud ont voté en faveur de la résolution alors que la Chine et l'Erythrée ont voté contre. Un total de 12 pays dont l'Inde, le Pakistan et Cuba se sont abstenus.

lsr@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page