Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Le nouveau chef de la diplomatie s'entretient en ligne avec son homologue américain

International 13.05.2022 à 16h59
Le ministre des Affaires étrangères Park Jin et le secrétaire d'Etat américain Antony Blinken tiennent une visioconférence le vendredi 13 mai 2022. (Photo fournie par le ministère des Affaires étrangères. Revente et archivage interdits)

SEOUL, 13 mai (Yonhap) -- Les chefs de la diplomatie de la Corée du Sud et des Etats-Unis ont exprimé leurs préoccupations sur l'apparition récente du nouveau coronavirus (Covid-19) en Corée du Nord et sont convenus de continuer les consultations sur l'aide humanitaire au régime communiste durant un entretien virtuel ce vendredi, a déclaré le ministère des Affaires étrangères.

Lors de leurs premiers pourparlers depuis l'entrée en fonction de Park Jin la veille, Park et le secrétaire d'Etat américain Antony Blinken ont également condamné les récents tirs de missiles et se sont mis d'accord pour renforcer la coopération bilatérale afin de traiter «fermement» les menaces nord-coréennes, selon le ministère dans un communiqué de presse.

Malgré leur condamnation des tirs de missiles du Nord, les deux côtés ont souligné leur ouverture au dialogue avec le Nord et sont convenus de faire des efforts pour la reprise des négociations «de principe et cohérentes» sur la dénucléarisation avec le Nord, selon le ministère.

Plus tôt dans la journée, l'Agence centrale de presse nord-coréenne (KCNA) a rapporté que six personnes sont décédées après qu'une fièvre s'est propagée «de manière explosive», touchant 350.000 personnes depuis le mois dernier. L'une des personnes décédées a été confirmée comme ayant été infectée par le sous-variant BA.2 d'Omicron.

Malgré la spéculation selon laquelle le Nord pourrait ralentir ses tests d'armes pour se focaliser sur les efforts antivirus, le régime a lancé trois missiles balistiques de courte portée vers la mer de l'Est jeudi soir, sa 16e démonstration de force depuis le début de cette année.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page