Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Ukraine : l'ancien Navy SEAL devenu youtubeur dit avoir été blessé

National 15.05.2022 à 13h52
Rhee Keun, ancien Navy SEAL devenu youtubeur. (Photo d'archives Yonhap)

SEOUL, 15 mai (Yonhap) -- Rhee Keun, un volontaire sud-coréen engagé dans la guerre en Ukraine, a été blessé durant une mission de reconnaissance, selon sa chaîne YouTube ce dimanche.

L'ancien Navy SEAL «a récemment subi des blessures alors qu'il dirigerait une mission de reconnaissance spéciale derrière les lignes ennemies. Il a été transféré vers un hôpital militaire», affirme un message en anglais posté sur la chaîne ROKSEAL. Aucun détail sur sa condition n'a été donné.

Le youtubeur est parti pour l'Ukraine en mars pour se joindre à la guerre contre la Russie malgré l'interdiction du gouvernement sud-coréen.

Après son entrée illégale en Ukraine, diverses spéculations et rumeurs sont apparues, allant de sa mort dans le pays à un séjour dans un hôtel de grand confort près de la frontière avec la Pologne. Selon des allégations, il se serait rendu là-bas uniquement pour réaliser des vidéos YouTube.

La semaine dernière, Rhee a dit qu'il participait à la guerre contre la Russie sur la ligne de front, rejetant les nombreuses rumeurs le concernant.

La Corée du Sud interdit à tous ses ressortissants de voyager en Ukraine depuis la mi-février pour des raisons de sécurité. Ceux qui s'y rendent sans autorisation peuvent être condamnés à un an de prison ou à une amende maximale de 10 millions de wons (8.150 dollars) selon la loi.

L'ancien instructeur militaire de la Korean Navy Underwater Demolition Team a connu la célébrité grâce à ses vidéos «Fake Men» sur YouTube. Il est également apparu dans des émissions de divertissement de grandes chaînes de télévision sud-coréennes.

xb@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page