Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Le ministre des Finances et le chef de la BOK s'accordent sur la coordination des politiques

Actualités 16.05.2022 à 10h23

SEOUL, 16 mai (Yonhap) -- Le ministre de l'Economie et des Finances, Choo Kyung-ho, et le gouverneur de la Banque de Corée (BOK), Rhee Chang-yong, ont souligné ce lundi la nécessité d'une étroite coordination politique alors que l'économie du pays fait face à des incertitudes accrues dans un contexte d'inflation élevée.

Choo et Rhee ont tenu une réunion pour discuter des moyens de stabiliser l'inflation, la volatilité des marchés financiers et la coordination des politiques. «L'économie du pays est dans une situation grave. Comme les outils politiques sont assez limités, je pense que le gouvernement et la banque centrale doivent communiquer pour effectuer un bon dosage politique», a déclaré Choo au début de la réunion.

Rhee a fait une remarque similaire, affirmant que la nécessité d'harmoniser les politiques budgétaire et monétaire a augmenté plus que jamais. La semaine dernière, le ministère des Finances a proposé un budget supplémentaire record de 59.400 milliards de wons (46,3 milliards de dollars) dans le cadre de la dernière initiative visant à indemniser les commerçants touchés par la pandémie pour leurs pertes causées par des mesures de lutte antivirus plus strictes.

Les critiques ont estimé que le budget supplémentaire n'était pas en phase avec la politique de resserrement monétaire de la banque centrale, car cette décision pourrait alimenter l'inflation.

En avril, la BOK a relevé le taux directeur d'un quart de point de pourcentage à 1,5%, la quatrième hausse de taux depuis août de l'année dernière, dans le but de maîtriser l'inflation et de réduire la dette des ménages. Les acteurs du marché prévoient que la banque centrale augmentera encore les coûts d'emprunt lors de la réunion politique du 26 mai.

Les prix à la consommation en Corée du Sud ont augmenté au rythme le plus rapide en plus de 13 ans en avril dans un contexte de flambée des prix du carburant et de reprise économique. Les prix à la consommation ont grimpé de 4,8% en glissement annuel en avril, une hausse par rapport au gain de 4,1% en mars.

Le ministre de l'Economie et des Finances Choo Kyung-ho (à g.) s'entretient le lundi 16 mai 2022 avec le gouverneur de la Banque de Corée (BOK) Rhee Chang-yong lors d'un petit-déjeuner de travail au Centre de presse de Corée, dans le centre de Séoul. (Pool photo)

as26@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page