Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

(LEAD) Coronavirus : plus faible nombre de cas en 4 mois sur fond de retour à la normale

Actualités 16.05.2022 à 11h14

SEOUL, 16 mai (Yonhap) -- Le nombre de cas supplémentaires de nouveau coronavirus (Covid-19) en Corée du Sud est tombé ce lundi à son plus bas niveau en près de quatre mois dans un contexte de ralentissement de la tendance virale, ce qui a stimulé les efforts pour un retour à la normale.

Le pays a signalé 13.296 nouvelles infections au Covid-19, dont 28 provenant de l'étranger, portant le bilan à 17.795.357, a indiqué l'Agence coréenne de contrôle et prévention des maladies (KDCA). Le décompte de lundi est le plus bas depuis les 13.005 signalés le 26 janvier.

La vague Omicron s'est propagée rapidement à travers le pays au début de cette année, culminant à plus de 620.000 le 17 mars, avant de marquer une diminution constante jusqu'au niveau actuel.

Les autorités sanitaires ont signalé 35 décès dus au Covid-19, portant le total à 23.744. Le taux de mortalité s'élevait à 0,13%. Le nombre de patients gravement malades a atteint 345, contre 338 la veille.

Le gouvernement devrait décider s'il faut assouplir davantage les restrictions liées au Covid-19, en particulier l'exigence de quarantaine obligatoire de sept jours pour les patients confirmés.

Les responsables avaient fixé une période de transition de quatre semaines pour donner le temps de se préparer avant de modifier les procédures médicales et autres procédures pertinentes dans le cadre du programme post-pandémique, lorsqu'ils ont abaissé le niveau de maladie infectieuse du Covid-19 à la fin du mois dernier. La période se terminera ce vendredi.

La Corée du Sud a commencé à autoriser les prescriptions de pilules orales contre le Covid-19 Paxlovid de Pfizer pour les enfants âgés de 12 ans et plus souffrant de maladies sous-jacentes, notamment le diabète et les maladies cardiovasculaires, rénales et respiratoires. Le Lagevrio de MSD est autorisé pour les personnes de 18 ans et plus souffrant de maladies sous-jacentes.

Les traitements oraux n'avaient été prescrits qu'aux patients âgés de 60 ans et plus, aux personnes de 40 ans et plus souffrant de maladies sous-jacentes et à celles dont le système immunitaire était affaibli.

Dimanche à minuit, 44,56 millions de Sud-Coréens, soit 86,8% de la population, avaient terminé le cycle de vaccination complète en deux doses, et 33,23 millions, soit 64,7%, avaient reçu leur première injection de rappel. Au total, 3,47 millions de personnes ont reçu leur deuxième dose de rappel, a indiqué la KDCA.

Des voyageurs font la queue avant de s'enregistrer pour l'embarquement au terminal 1 de l'aéroport international d'Incheon, à l'ouest de Séoul, le vendredi 13 mai 2022.

as26@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page