Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Elections locales du 1er juin : lancement de la campagne officielle

Actualités 19.05.2022 à 10h00
Des employés de la Commission nationale des élections (NEC) de la ville d'Incheon montrent les affiches des candidats à l'élection municipale d'Incheon, le mercredi 18 mai 2022, la veille du début de la campagne officielle des élections locales.
Bulletin de vote pour l'élection du maire de Séoul. (Pool photo)

SEOUL, 19 mai (Yonhap) -- La campagne officielle pour les élections locales et partielles a débuté ce jeudi pour 13 jours de course pour attirer les électeurs alors que les votes se dérouleront le mercredi 1er juin.

Seront élus 17 gouverneurs de province et recteurs d'académie, 226 chefs des autorités locales, 779 conseillers régionaux et 2.602 conseillers municipaux lors de ces élections. En outre, des élections partielles dans sept circonscriptions se dérouleront afin d'élire des députés de l'Assemblée nationale.

Un total de 7.616 candidats se sont inscrits pour 4.132 postes à pourvoir, ce qui correspond à une concurrence moyenne 1,8 candidat par poste. Ces élections se dérouleront juste 22 jours après l'investiture du nouveau président et le résultat devrait donner un impact non négligeable à la gouvernance de la nouvelle administration.

De grandes batailles politiques entre le Parti du pouvoir du peuple (PPP), qui a repris le pouvoir, et le perdant, le Parti démocrate (PP), auront lieu en particulier à Séoul, dans la province du Gyeonggi ou encore dans la circonscription de Bundang-A de la province du Gyeonggi, ainsi qu'à Gyeyang dans la ville d'Incheon.

Le maire sortant de Séoul, Oh Se-hoon du PPP, fera face à l'ancien chef du PD, Song Young-gil, tandis que Kim Eun-hye du PPP, ancienne porte-parole du nouveau président, et l'ancien candidat à la présidentiellle et l'ex-vice-Premier ministre Kim Dong-yeon du PD s'affronteront dans une course acharnée pour le poste du gouverneur de la province du Gyeonggi.

Ahn Cheol-soo du PPP, ancien chef du comité de transition du pouvoir, s'est porté candidat pour un poste de député à Bundang-A, tandis que l'ex-candidat à la présidentielle du PD, Lee Jae-myung, se présente dans la circonscription de Gyeyang à Incheon. Les batailles dans ces deux circonscriptions s'apparenteront à une mini-élection présidentielle en raison du poids politique des candidats.

Le PPP cherchera une gouvernance stable du pays, tandis que le PD souligne aux électeurs le besoin d'un rôle de surveillance de la nouvelle administration afin de contrer l'unilatéralisme.

jhoh@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page