Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

La Corée du Sud fera face à un «risque d'inflation grave pour le moment»

Actualités 20.05.2022 à 11h35
Le premier vice-ministre des Finances Bang Ki-sun dirige le vendredi 20 mai 2022 la première réunion de niveau vice-ministériel du gouvernement sur l'inflation au complexe gouvernemental à Séoul. (Photo fournie par le ministère de l'Economie et des Finances. Revente et archivage interdits)

SEOUL, 20 mai (Yonhap) -- La Corée du Sud devrait faire face à un «risque d'inflation grave pour le moment» alors que la reprise de la consommation s'ajoutera aux pressions sur les prix sur fond d'augmentation des coûts des énergies, a mis en garde ce vendredi le premier vice-ministre des Finances Bang Ki-sun.

Le gouvernement projette de renforcer sa surveillance sur les articles clés dont les huiles de cuisson et les produits pétroliers afin d'alléger les charges liées à l'inflation élevée, selon Bang. «La situation liée aux prix à laquelle fait face l'économie sud-coréenne n'est pas bonne», a observé Bang lors de la première réunion de niveau vice-ministériel du gouvernement sur l'inflation.

L'inflation en Corée du Sud est soumise à des pressions haussières en raison de la hausse des prix du carburant et du rebond de la demande entraîné par l'assouplissement des restrictions antivirus. Les prix à la consommation ont bondi de 4,8% en glissement annuel en avril, la plus forte augmentation en plus de 13 ans. Celle-ci a fait suite à une flambée de 4,1% en mars.

Alors que la levée des règles de distanciation sociale du Covid-19 en avril devrait doper les dépenses des ménages, cela pourrait exercer des pressions à la hausse sur les prix des restaurants et des services personnels, ont estimé des experts. L'Institut coréen de développement (KDI), un think tank public, a révisé sa prévision d'inflation pour 2022 à 4,2% par rapport à son estimation précédente de 1,7%.

lsr@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page